Accueil Politique

Mairie de Ouidah: Célestine Adjanohoun et Vénance Gnigla, au front pour succéder à Sévérin Adjovi

0
PARTAGER

Après s’être associés pour le destituer, ils devront maintenant s’affronter pour lui succéder. Célestine Adjanohoun et Vénance Gnigla sont les deux potentiels candidats dont les noms circulent abondamment en ce moment pour remplacer le déchu maire de Ouidah, Sévérin Adjovi. Le vote tant attendu aura bel et bien lieu le vendredi 14 juillet prochain sur convocation du Préfet de l’Atlantique, Jean Claude Codjia. Selon des informations proches des deux candidats, les réunions et autres concertations nécessaires se succèdent de part et d’autre pour remporter le vote en vue. Mais certains analystes tablent déjà sur une victoire probable de Célestine Adjanohoun, une grande femme et une personnalité influente à Ouidah dont la popularité et le parcours politique pourraient constituer des atouts majeurs à son élection. Son statut de femme ne manquerait pas non plus de peser dans la balance, selon d’autres avis qui soutiennent aussi ses capacités à assumer le poste de maire. Ancienne députée à l’Assemblée nationale et ancienne directrice générale de la Société Béninoise d’Energie Electrique (SBEE), entre autres responsabilités antérieures, Célestine Adjanohoun part apparemment favorite.

Reste qu’il ne faut pas non plus minimiser les chances de Vénance Gnigla, opérateur économique, également ancien député au parlement et ancien ministre dont le poids politique dans la zone peut contribuer à son éventuelle victoire. Il est vrai que ce ne sont pas les populations qui élisent le maire, mais les conseillers communaux, qui ne manqueront pas sans doute de mettre au devant des calculs hautement politiques avant de voter pour tel ou tel autre candidat. Il y a également des accords politiques de circonstance qui se jouent dans ces genres d’élection, souvent dictés par des courants politiques majeurs au plan national.

De toutes les façons, d’une manière ou d’une autre, la mairie de Ouidah connaîtra son nouveau locataire ce vendredi, à moins d’un report de dernière heure, au cas où les tractations habituelles et interminables à l’occasion d’une élection de cette envergure, s’invitent dans le jeu.

Christian TCHANOU

Source : aCotonou

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here