Loi de Finances 2017 :Wadagni était à nouveau face aux députés

Loi de Finances 2017 :Wadagni était à nouveau face aux députés

0
PARTAGER

Le Ministre de l’Economie et des Finances, Romuald Wadagni était à nouveau face aux députés ce jeudi 24 Novembre 2016 pour la suite des discussions sur la loi des finances gestion 2017.

 Cette nouvelle rencontre avec les parlementaires se tient conformément au programme des travaux de la commission budgétaire. Hier jeudi  24 novembre 2016, les discussions sur la loi des finances gestion 2017 ont  démarré. Le Ministre de l’Economie et des Finances était donc, à nouveau, face aux députés à l’hémicycle pour le décorticage des dispositions de cet outil de gestion. A l’issue des travaux de cette première journée qui a démarré avec la présentation du budget de la CENA, les députés ont suggéré la revue des critères de répartition du FADEC non Affecté. Le critère « superficie » quitte le jeu d’octroi des ressources non orientées du FADEC en faveur de la densité, du niveau de pauvreté et de la capacité de bonne gouvernance des Communes. Cela donne lieu à un amendement que la représentation Nationale se chargera de faire par le biais du Deuxième Secrétaire Parlementaire.

Revenant au budget gestion 2017 de la CENA présenté en début de matinée par son président, il s’élève à 1.968.202.830 FCFA contre 2.101.480.221 FCFA en 2016, soit une diminution de 6%. Très préoccupé du coût élevé des élections au Bénin, l’Honorable Dakpè SOSSOU demande au président de la CENA, les mesures envisagées pour des élections crédibles, transparentes et à moindre. L’un des fondements de ses inquiétudes réside dans l’organisation des dernières élections. Malgré leur montant élevé, les élections locales sont à reprendre en 2017 dans deux cent soixante dix-neuf (279) villages. Une situation qui, aux yeux de l’élu de Lokossa en rajoute aux dépenses de l’Etat.

Charles HONVOH


pressej.info

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE