L’obtention d’un master sur place pour les cadres parlementaires désormais possible

L’obtention d’un master sur place pour les cadres parlementaires désormais possible

0
PARTAGER

Dans le cadre du renforcement des capacités de l’Assemblée Nationale et de son personnel, le Président Adrien Houngbédji s’est entretenu ce mardi 05 juillet 2016 au Palais des Gouverneurs à Porto-Novo, avec d’éminents professeurs d’université décidés à mettre en place un plan de formation diplômante.

L’Assemblée Nationale, l’Université d’Abomey-Calavi et l’Université Senghor d’Alexandrie se donnent la main pour la mise en place d’un programme de formation des fonctionnaires parlementaires. C’est pour cela que le Président Adrien Houngbédji a reçu en audience, le Professeur Albert Lourde, Recteur de l’Université Senghor d’Alexandrie. Il était accompagné du Professeur Fulbert Géro Amoussouga, Directeur de l’Ecole doctorale de la Faculté des Sciences Economiques et de Gestion (FASEG) ettitulaire de la Chaire OMC à l’Université d’Abomey-Calavi et qui est à l’origine du programme de formation et de M. Jean Dominique ASSIE, Directeur de la décentralisation de l’Université Senghor.
Le Professeur Albert Lourde a déclaré à la presse à la sortie du cabinet du Président de l’Assemblée Nationale, être porteur de deux offres de formation visant, l’amélioration et la gestion des organes démocratiques de l’Etat à savoir notamment, l’Assemblée Nationale, la Cour Constitutionnelle … La seconde formation se fera en lien avec l’Agence Parlementaire de la Francophonie (APF) et concerne uniquement les cadres parlementaires.
Me Adrien Houngbédji, soucieux depuis fort longtemps de professionnaliser les cadres du Parlement s’est réjoui de cette initiative. Aussi a-t-il proposé que les formations projetées puissent se tenir sur place dans l’enceinte du Parlement.

Le Service de la communication de l’Assemblée National

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE