Lionel ZINSOU était tout à l’heure face à la presse nationale et...

Lionel ZINSOU était tout à l’heure face à la presse nationale et internationale, à son siège de campagne.

0
PARTAGER

Le candidat du consensus a salué une campagne apaisée, sereine et responsable. Il exhorte les populations à retirer leurs cartes d’électeur, à les conserver même après les élections et surtout à ne pas les vendre. Il a réaffirmé sa volonté de ne jamais répondre aux provocations. Il préfère les débats d’idées axés sur les projets de société. Il ne veut donc pas perdre son temps pour répondre à ses détracteurs. En lieu et place de la haine et de l’intoxication, il leur accorde l’amour et la paix. Pour Lionel Zinsou, la démocratie béninoise est vivante. Sur le terrain, il explique le contenu de son projet Bénin Gagnant. Il a rappelé les grandes lignes de ce programme de développement consensuel, réaliste et réalisable. Il a mis un accent particulier sur l’emploi des jeunes, les microcrédits et d’autres politiques sociales. Il a expliqué pourquoi il lancé sa campagne à partir de Djidja. Pour lui, c’est pour donner un bon excellence de développement par la base. Lionel ZINSOU veut assurer la continuité parce qu’il estime qu’il y a eu beaucoup d’acquis à préserver. Il veut opérer plus de réformes de gouvernance et économiques, ouvrir d’autres d’espaces de développement… Il souhaite que le prochain président de la république soit celui de tous les Béninois et rend hommage aux institutions de la république pour leurs efforts de paix. Il plaide pour des élections apaisées, transparentes et crédibles. Pour Lionel Zinsou, la vie politique nationale doit être saine. D’où la naissance de l’alliance républicaine pour changer l’ordre des choses.

Léonce Houngbadji.

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE