Lionel Zinsou et Patrice Talon au second tour de la présidentielle :...

Lionel Zinsou et Patrice Talon au second tour de la présidentielle : Duel en perspective entre Yayi et Talon

0
PARTAGER

La commission électorale a proclamé tôt hier matin les grandes tendances du premier tour de la présidentielle béninoise du 06 mars dernier. Parmi 33 candidats, celui porté par l’Alliance républicaine, Lionel Zinsou vient en tête avec 28,44 %. De son côté, le magnat du coton Patrice Talon vient en 2e position et obtient 24,80 %. Un résultat certes provisoire mais qui augure d’un second tour entre Lionel Zinsou et Patrice Talon. Un duel en perspective donc entre Patrice Talon et Lionel Zinsou, candidat porté par le Chef de l’Etat Yayi Boni. Mais au-delà de Lionel Zinsou, c’est un duel entre Yayi Boni et Patrice Talon. En effet après le soutien du magnat du coton au Chef de l’Etat pour son élection en 2006 et en 2011, une crise latente éclata entre les deux alliés d’hier. A l’origine une affaire de tentative d’empoisonnement et d’atteinte à la sureté de l’Etat. Patrice Talon est soupçonné par les autorités béninoises d’être impliqué dans des tentatives d’empoisonnement et de renversement de Boni Yayi. Il a dans la foulée perdu le contrat de la gestion du Programme de vérification des importations (Pvi) chargé de fixer les taxes douanières dans le port de Cotonou, mobile probable du complot évoqué plus haut. En 2012, Patrice Talon fut contraint à l’exil et se refugia en France. En décembre 2013, la cour d’appel de Paris refuse sa demande d’extradition au Bénin. Mais à la suite d’une médiation menée par l’ancien président sénégalais Abdou Diouf, Boni Yayi a accordé son pardon à Talon. Ce dernier avait regagné en octobre 2015 Cotonou et se porte candidat à la présidentielle du 06 mars 2016. Une candidature considérée à tort ou à raison comme celle de la revanche compte tenu du contentieux entre les deux hommes. Et si les tendances de la Céna se confirmaient, Patrice Talon sera au second tour avec le candidat soutenu par son challenger Yayi Boni. Un duel sans merci donc au vu de l’antécédent entre les deux hommes, car personne ne voudra se laisser faire. C’est une bataille aux issues incertaines compte tenu des moyens dont disposent les deux challengers. D’un côté, Yayi détient le pouvoir d’Etat et on peut parier qu’il s’en servira pour atteindre ses objectifs. Il pourra aussi compter sur le soutien du Prd et de la Rb et d’autres éventuels ralliements. De l’autre, le richissime Talon fera usage de sa fortune pour venir à bout de ce combat. Et si la coalition de la rupture formée à la veille de l’élection faisait bloc derrière Patrice Talon, ce sera un grand atout pour lui. Qui de Yayi Boni ou de Patrice Talon gagnera cette bataille finale? Les jours à venir nous situerons.

Thomas AZANMASSO

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE