L’homme d’affaires béninois Sébastien Ajavonn, interpellé pour une affaire de drogue

L’homme d’affaires béninois Sébastien Ajavonn, interpellé pour une affaire de drogue

6
PARTAGER

L’homme d’affaires et candidat malheureux à la dernière présidentielle, Sébastien Germain Ajavon a été interpellé ce vendredi en fin d’après-midi par des éléments de la compagnie de la gendarmerie maritime du Port de Cotonou pour une affaire de drogue.

Selon des sources proches du dossier, cette interpellation fait suite à la découverte jeudi nuit, de 18 kilogrammes de cocaïne dans l’un des containers contenant 2663 cartons de gesiers de dinde importés par sa société, Comon Cajaf Sa, au Port autonome de Cotonou.

Juste avant son interpellation, Sébastien Ajavon, magnat de la volaille, Président directeur général de Comon Cajaf Sa a indiqué au cours d’une conférence de presse qu’il s’agit d’un complot ourdi contre sa personne.

« Sous le régime Yayi, les gens ont essayé de le faire mais ils n’y sont pas arrivés », a déclaré Sébastien Germain Ajavon qui fait savoir que les auteurs du montage s’y sont mal pris et invite la justice à faire son travail afin que la lumière soit faite sur cette affaire.

Quatre personnes venues remplir les formalités d'enlèvement de la marchandise sont gardées à vue et seront présentées au Procureur de la République, apprend-on de mêmes sources

Me Alain Sourou Orounla, avocat du prévenu se dit ‘’serein’’ car explique-t-il, « aucune charge n’est retenue contre le Président Sébastien Ajavon. Aucun indice, aucune circonstance de culpabilité n’est pour l’instant établie ».

Quelques heures après son arrestation, une foule de sympathisants ont pris d’assaut la brigade maritime du port de Cotonou pour exiger la libération du ‘’roi de la volaille au Bénin’’ qui y était auditionné.

L'homme d'affaires a été transféré peu après 23 heures (locales et Gmt) à la compagnie de gendarmerie de Cotonou.

Classé troisième au premier tour de la présidentielle de 2016, Sébastien Ajavon légèrement devancé par l’actuel chef de l’Etat, Patrice Talon, avait appelé à voter pour celui-ci au deuxième tour.

DJ/of/APA

aCotonou

Commentaires

commentaires

6 COMMENTAIRES

  1. bravo les gars bon boulot vous voyez le Dieu du bénin est à part le magnon de la volaille on ne contredit pas Dieu fallait rester aux affaires tu as vu non tu n’as pas la carapace dure courage

LAISSER UN COMMENTAIRE