Les opposants de Talon ont disparu de la circulation

Les opposants de Talon ont disparu de la circulation

0
PARTAGER

Par : Patrick AMOUSSOU

Depuis sa prise de pouvoir, les partis ou alliances de partis ayant combattu le nouveau président ont disparu de la scène politique. Alors qu’on croyait à un certain Martin Rodriguez qui semble assumer devant micros et caméras être l’opposant N°1 du régime, celui-ci est porté disparu à la fin même de sa déclaration devant la presse. Les forces cauris pour un bénin émergent qui ont martelé bec et ongle que le nouvel homme fort était la bête à abattre, le grand pilleur de l’économie nationale sont désormais confondus au vent qui circule à travers l’océan. C’est difficile de comprendre qu’aucun politicien ne veut assumer l’opposition sous le régime Talon. Tous croyaient que les chantres du régime Yayi ayant combattu sur tous les fronts Patrice Talon auront le courage de faire l’opposition.

Après 50 jours, aucun d’entre eux ne se prononce. Bien qu’on leur reproche davoir laissé tomber leur mentor, ils doivent néanmoins assumer leur responsabilité. C’est l’heure de démontrer à la face du monde ce qu’ils reprochaient au nouvel homme fort de la république. Même si leur temps de gloire s’est effrité depuis le 6 avril 2016, ils ont pour devoir de défendre leur honorabilité en assumant leurs allégations quoique mensongères tenues au cours des dernières élections présidentielles. Aujourd’hui, tous les directeurs de sociétés, les ministres du régime défunt, les fous du roi, qui ont battu campagne pour leur mentor contre lactuel homme fort de la marina, ont de la peine à faire l’opposition. Plusieurs décisions du régime actuel sont pourtant critiquées par bon nombre de la population.

Il serait de bon ton que les voix des opposants soutiennent les marginalisés de la république sous l’ère Talon, comme l’ont fait les opposants sous le régime Yayi. Malheureusement tous ceux qui ont combattu et mêmes qui ont déclaré assumer cette posture restent incolores, voire inodores et sans ambition. Il est important que les hommes intègres assument ce rôle afin de permettre un bon fonctionnement de l’état à travers la diversité des arguments.

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE