Les mesures du candidat Ajavon pour la jeunesse béninoise

Les mesures du candidat Ajavon pour la jeunesse béninoise

0
PARTAGER

Pour la présidentielle dont le premier tour est prévu pour le 6 mars prochain, le candidat Sébastien Germain Ajavon a dévoilé son projet de société. Le point 3 relatif aux mesures du candidat pour la jeunesse béninoise fera l’objet de cette parution. L’emploi des jeunes constitue l’une des priorités du candidat Sébastien Ajavon, c’est d’ailleurs pourquoi il compte initier dès le 6 avril prochain des emplois durables dans tous les secteurs. Voici les dix (10) axes qui regroupent la vision du candidat une fois élu à la tête du Bénin.

1- Créer un environnement économique et sociopolitique viable et propice aux affaires pour impulser une croissance économique à 2 chiffres, qui induit des emplois durables (bon climat des affaires, investissements productifs, développement de secteurs rentables, entrepreneuriat, formation professionnelle pour l’employabilité, financement, crédits, fiscalité, port, douane, fonciers, santé, sécurité, etc)

2- Impulser de la bonne gouvernance et une administration béninoise de performance et de développement dans tous les secteurs

3- Développer un environnement incitatif des affaires qui passe principalement par la sécurisation juridique, la sécurisation des investissements privés nationaux et internationaux et un dialogue social inclusif avec les partenaires sociaux

4- Développer une politique de formations professionnelles axée sur l’employabilité et l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes dans le but de créer des emplois durables

5- Réglementer, réorganiser et formaliser de manière adéquate certaines activités socioprofessionnelles, voire la reconversion de certains acteurs si nécessaire, notamment les activités de transport par taxis – motos (zems), de la vente de l’essence transportée du Nigéria (kpayo) en vue d’en faire de véritables corps de métiers par le renforcement des capacités des acteurs, l’accompagnement technique et financier, la mise en place d’un système de sécurité sociale, d’un système financier d’épargne

6- Instaurer un partenariat avec les mairies pour la mise en place d’un « pacte pour le développement des emplois durables et créneaux porteurs locaux » en vue de la création d’emplois durables dans les communes

7- Développer des mécanismes de financements souples favorisant l’entrepreneuriat durable chez les jeunes et le renforcement de l’emploi salarié durable

8- Créer des incubateurs d’entreprises dans toutes les branches d’activités suivant les spécificités régionales porteuses, afin de favoriser l’auto-emploi des jeunes

9- Créer un Observatoire de l’Entrepreneuriat et de l’Emploi (OEE) : un instrument stratégique chargé d’analyser des tendances du marché de l’emploi, de produire des statistiques sur l’entrepreneuriat et sur l’emploi salarié, de faire des propositions et recommandations d’amélioration de la situation de l’emploi en général, et des curricula de formations professionnelles

10- Mettre sur pied un programme destiné à offrir des avantages fiscaux aux entreprises existantes ou nouvelles portées sur un recrutement massif des jeunes.

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE