Les Étudiants béninois vivants au Sénégal appellent Talon au secours

Les Étudiants béninois vivants au Sénégal appellent Talon au secours

0
PARTAGER

Par : Is-Deen O. TIDJANI

Les membres de l’Amicale des étudiants et Stagiaires Béninois au Sénégal appellent le chef de l’État au secours. A travers une lettre ouverte en date du 27 Avril 2016, Boris Angelo Semassa et ses amis demandent entre autre au président de la République Patrice Talon de veiller à la mise en place d’une représentation diplomatique digne du nom dirigée par un Consul Béninois et non comme c’est le cas actuellement par un Consul sénégalais. Aussi souhaitent-ils une amélioration de leurs conditions de vie à Dakar à travers l’octroi de bourses d’études ou de soutien. Nous vous invitons à lire leur lettre ouverte au chef de l’État.

***********************************

Dakar, le 27 avril 2016

Monsieur le Président de la République,

A l’issue du second tour de l’élection présidentielle le Dimanche 20 Mars 2016, le peuple béninois vous a choisi pour présider à sa destinée pour les cinq années à venir. Nous vous adressons nos vives et chaleureuses félicitations pour cette brillante victoire qui gratifie les efforts et sacrifices que vous avez consentis au côté du peuple béninois pour que rayonne toujours et partout sa chère démocratie. Votre prestation de serment du 6 avril dernier en consacre la vitalité, mais aussi et surtout l’avènement d’une nouvelle ère, faite d’attentes et d’espoirs. A l’Amicale des Etudiants et Stagiaires Béninois du Sénégal, nous nous réjouissons de la volonté manifeste du peuple Béninois et de sa diaspora, notamment celle sénégalaise, de voir s’ouvrir un ‘’Nouveau départ’’ pour notre pays et sa vaillante jeunesse.

Monsieur le Président de la République, malgré le doute et la peur qui rythmaient notre quotidien quant à l’aboutissement du processus électoral, nous avons exprimé avec force notre foi en l’avenir par la rupture que vous incarnez. La rupture avec la gouvernance à l’aveuglette du régime défunt, la rupture avec les pratiques politiques et économiques peu orthodoxes, la rupture avec les décisions impulsives et mal réfléchies, la rupture avec le régionalisme, le clientélisme, le favoritisme et la politisation à outrance du service public. Avec vous, le peuple nourrit à l’horizon 2021, le rêve d’une croissance réelle et compatible avec le panier de la ménagère. C’est pourquoi, il importe pour nous jeunes, fer de lance du développement, acteurs clés de votre arrivée au pouvoir, de vous voir respecter les engagements pris durant la campagne électorale et réitérés lors de votre discours d’investiture.

Les défis qui attendent le peuple Béninois ne vous sont pas inconnus. La justice sociale, l’égalité des chances, le respect des textes de la République, la restauration de l’autorité de l’Etat, la promotion de la cohésion nationale et de la paix sur fond de stabilité sociale, la lutte ardente et permanente contre l’impunité, l’emploi des jeunes, sont aujourd’hui un impératif pour notre stabilité démocratique. L’urgence de procéder aux réformes s’avère indispensable non seulement pour rehausser l’image de la fonction Présidentielle et celle des institutions de la République, mais aussi pour poser les jalons d’un BENIN prospère, économiquement stable, politiquement rayonnant et socialement sécurisé. Fort de cela, l’Amicale des Etudiants et Stagiaires Béninois du Sénégal, se rend disponible à vos côtés pour contribuer à la réussite de votre unique quinquennat.

Monsieur le Président de la République, les difficultés que rencontre la communauté béninoise vivant au Sénégal vont de l’absence d’une représentation diplomatique digne du nom qui soit adaptée et réponde aux aspirations de la communauté béninoise au Sénégal, Consul ressortissant du BENIN, donc connaissant et maitrisant les problèmes des Béninois, à la quasi-impossibilité d’avoir accès de façon prompte aux pièces et documents officiels au Consulat. Aux nombres des difficultés qui jonchent le quotidien de la communauté béninoise au Sénégal, on peut énumérer entre autre l’absence d’assistance sociale aux couches vulnérable (bourses aux étudiants, inexistence d’assistance technique diplomatique dans nos démarches académiques, soutien médical….) à tout cela j’ajoute le manque de diligence de l’actuelle équipe consulaire face aux problèmes d’ordre généraux de la communauté. Nous sollicitons à ce propos que vos actions aillent dans le sens de doter notre communauté d’un Consul Général à défaut d’Ambassade. Face à ces difficultés, votre action pour l’amélioration des conditions de vie des Béninois vivant au Sénégal est vivement attendue.

Monsieur le Président de la République, nous souhaitons avoir un Président discret mais actif dans la mise en œuvre des projets de développement, un Président sensible mais rigoureux et réfléchi dans ses choix et prises de décisions. Vous pouvez d’ores et déjà compter sur notre détermination à vous accompagner pour relever les défis essentiels auxquels notre pays est confronté. La diaspora béninoise au Sénégal, en particulier la couche estudiantine que nous représentons, est prête à vous apporter tout son soutien dans l’initiation et la mise en œuvre des réformes impérieuses devant conduire le Bénin vers une émergence certaine.

Tout en vos présentant nos vœux pour le succès de votre mission au service de notre pays le Bénin, nous vous prions d’agréer, Excellence Monsieur le Président de la République, l’expression de notre parfaite considération.

Pour le bureau exécutif,

Le Président

Angelo Boris SEMASSA

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE