Les députés sensibilisés sur la cybercriminalité et le numérique

Les députés sensibilisés sur la cybercriminalité et le numérique

0
PARTAGER

Les députés à l’Assemblée nationale étaient à l’école du numérique à Grand Popo les 6 et 7 octobre 2016. Les représentants du peuple ont été outillés, au cours de cet atelier organisé par l’Organisation internationale de la Francophonie et le bureau du parlement, sur la nécessité de doter le Bénin d’un cadre législatif de lutte contre la cybercriminalité et sur les enjeux de l’économie numérique. “Cybercriminalité et économie numérique : le député béninois à l’ère des tic”, c’est le thème sous lequel les travaux se sont déroulés.

L’initiative est née de la volonté du président de l’Assemblée nationale de moderniser le parlement. Elle vise aussi à accompagner le gouvernement et surtout la vision du chef de l’Etat de faire du numérique un levier de développement socio-économique.

“Cette nouvelle vision du gouvernement mérite d’être accompagné par le législateur que nous sommes et les différentes actions y afférentes méritent aussi des contrôles de notre part. Nous devons jouer pleinement notre rôle”, a déclaré le deuxième vice-président de l’Assemblée nationale à l’ouverture de l’atelier.

Au cours des deux jours, les députés ont acquéri des informations et des connaissance pouvant leur permettre de donner à l’exécutif des moyens législatifs et budgétaires indispensables à la mise en oeuvre de son programme de développement de l’économie numérique.

Ils ont également relevé de nombreuses dysfonctionnements qui entravent le développement de l’économie numérique au Bénin. Ils se sont engagés à jouer leur partition dans la correction de ces derniers. A court terme, les élus du peuple devraient utiliser leur pouvoir d’amendements pour accorder des allègements fiscaux à certains types d’entreprises.

Ils vont également s’impliquer pour la démocratisation du nom de domaine “.bj”, une meilleure protection des données personnelles, la répression des cybercrimes, etc. A moyen terme, les députés vont doter le Bénin du cadre législatif cohérent qui favorise la lutte contre la cybercriminalité et le développement numérique.

Maurice Thantan


ORTB

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE