Les Béninois Talon et Yayi en Côte d’Ivoire/La hache de guerre enterrée...

Les Béninois Talon et Yayi en Côte d’Ivoire/La hache de guerre enterrée grâce à Faure Gnassingbé et Alassane Ouattara

0
PARTAGER

Depuis l’arrivée au pouvoir du nouveau président béninois, Patrice Talon, son prédécesseur Yayi Boni ne cesse de multiplier des initiatives en vue d’obtenir ce que d’aucuns désignent par pardon. En rappel, Yayi Boni, alors au pouvoir, avait accusé Patrice Talon de complicité d’empoisonnement dirigé contre lui. Une accusation qui a contraint le présumé coupable à l’exil. De retour, celui-ci a réussi à accéder à la magistrature suprême à l’issue de la dernière présidentielle.

C’est en cela qu’il fallait comprendre le déplacement de ces personnalités en terre ivoirienne. Selon les deux protagonistes, la paix est de retour dans la maison.

« Le bon déroulement des élections montre que nous sommes dans une ambiance pacifique. Nous avons déjà donné le signal. On n’était pas en guerre, ce sont des intrigues politiques », a déclaré le nouveau président béninois Patrice Talon au terme d’une « rencontre d’amitié, de fraternité et d’échanges » qui a duré plus de 4 heures à Abidjan sous la houlette d’Alassane Ouattara et de son homologue togolais, Faure Gnassingbé.

« Nous avons le devoir de continuer la construction de nos nations. Je vous fais la promesse de tenir l’engament », a rassuré M .Talon.

Pour sa part, Yayi Boni a « souhaité que le Bénin continue sa marche dans la paix, la stabilité ». Et de continuer : « Le Bénin ne doit pas tirer la sous région vers le bas ».

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE