Les 24 conseillers font toujours confiance au maire Souradjou Karimou

Les 24 conseillers font toujours confiance au maire Souradjou Karimou

0
PARTAGER

Parakou a installé ce mercredi ses deux nouveaux conseils municipaux : Idrissou Arouna Alassane et Amadou Mama. Le premier suite à la décision de la Cour suprême invalidant le siège de Abdou Ramane et le second suite à la démission de Amadou Issifou . Judicaël Houndin est élu troisième adjoint au maire de Parakou avec 14 voix contre 11 pour son challenger Bienvenu Babatundé. Malgré les clivages, le management du maire Souradjou Karimou A. convainc toujours les 24 autres conseillers de la ville. A preuves, les communications du maire sont adoptées à 100 % avec quelques suggestions.

L’installation des deux nouveaux conseillers et l’élection du 3è adjoint au maire se sont déroulées sous l’œil vigilant du représentant du préfet des départements du Borgou/Alibori et la houlette du maire de Parakou Souradjou Karimou dont les communications sont adoptées à 100 % avec quelques suggestions des 24 conseillers qui lui font toujours confiance.

C’est à la faveur d’une session ordinaire tenue ce mercredi à la salle de délibération de la mairie de Parakou sous la houlette du maire, Souradjou Karimou, que le conseiller Judicaël Houndin a été élu 3ème adjoint au maire en remplacement de Ramane Abdou dont le siège a été invalidé suite à un recours adressé à la Cour suprême.
Le conseiller Bienvenu Babatoundé a obtenu 14 voix contre 11 pour son challenger. Financier de formation, il hérite désormais du poste de troisième adjoint au maire de la ville de Parakou en remplacement de M. Abdou, enseignant à l’université de Parakou déchu par la Cour suprême suite à un recours. En renvoyant le nouveau élu à l’exercice de ses fonctions, le chargé de mission Djibril Chabi Batta, représentant le préfet des départements du Borgou/Alibori a insisté sur ses rôles et attributions conformément aux textes régissant la décentralisation. Il a aussi invité ce dernier à travailler la main dans la main avec l’appareil municipal pour faire face aux nombreux défis de développement de la commune de Parakou.
Et évidemment face aux défis, et malgré les clivages, les conseillers municipaux se donnent la main autour du maire Souradjou Karimou.

En effet, outre l’élection du 3ème adjoint au maire, les conseillers auront à examiner au cours de ladite session plusieurs autres points dont l’étude de la communication relative à la recherche de financement pour la construction d’un nouvel hôtel de ville, l’étude du projet d’accord de jumelage entre la commune de Parakou et la commune de Yamoussokro en Côte d’Ivoire.

Le management du maire Souradjou Karimou lui permet de convaincre les 24 autres conseillers de la ville. Toutes ses communications sont adoptées à cent pour cent avec quelques suggestions seulement. Et ce malgré les clivages. C’est dire que les conseillers municipaux de la ville de Parakou ont à cœur le développement de la cité des Koburu. Et le leadership du maire Souradjou fait avancer les choses.

Par Jean-Louis KOGBEDJI

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE