Légère baisse du taux de participation au second tour de la présidentielle...

Légère baisse du taux de participation au second tour de la présidentielle : Les causes possibles de la baisse

0
PARTAGER

Le second tour de l’élection présidentielle s’est déroulé  hier dimanche 20 mars 2016.  Dans l’ensemble, les Béninois ont voté dans le calme et la sérénité. Seulement, on note une légère baisse du taux de participation par rapport au premier tour. Plusieurs raisons pourraient expliquer cet état de choses. D’abord on note un certain désintérêt des populations qui considèrent  que le jeu est déjà joué et que même sans leurs suffrages, l’un ou l’autre des candidats sera élu pour diriger le Bénin à partir du 06 avril prochain. L’autre raison qui pourrait expliquer cette baisse du taux de participation est liée au fait que les populations n’ont pas forcément suivi les consignes de vote lancées par leurs leaders pour lesquels ils ont voté au premier tour. En effet plusieurs sont les électeurs qui ont voté pour l’un ou l’autre des candidats au premier tour mais qui ne se retrouvent pas à travers les consignes de vote données par leurs candidats. Aucun des deux candidats qualifiés pour le second tourne répondant à leurs aspirations. Du coup, ces électeurs n’ont usé d’autres moyens que l’abstention pour exprimer leur vote. Les achats de cartes d’électeur dénoncés peuvent également expliquer le manque d’affluence dans les postes de vote hier dimanche. Des mobiles d’ordre religieux peuvent également être à la  base de cette baisse du taux  de participation. En effet le 20 mars étant le dimanche des Rameaux, une fête qui mobilise de nombreux chrétiens. Ils auraient préféré aller sur les différents lieux de culte que d’aller accomplir ce devoir civique. Par ailleurs, avec la tombée de premières pluies, certaines populations notamment les paysans seraient retenus dans leurs champs pour préparer la semence. Autant de raisons qui motivent donc le manque d’engouement des populations pour ce second de la présidentielle.

Talon a amélioré son score un peu partout

Le candidat Patrice Talon arrivé 2e lors du 1er tour le 06 mars dernier a amélioré son score un peu partout sur toute l’étendue du territoire national. Si dans les fiefs où il avait fait carton plein au 1er tour, les chiffres issus des dépouillements ont confirmé sa suprématie, il a fait également des percées dans des régions qui ne lui étaient pas acquises. C’est le cas par exemple à Parakou, à Djougou, à natitingou et dans le Plateau. C’est dire que les consignes de vote des candidats malheureux du 1er tour comme Abdoulaye Bio Tchané, Robert Gbian et Sébastien Ajavon ont été suivies. C’est aussi le cas dans le Plateau notamment à Kétou où il a reçu au dernier moment le soutien de l’ancien ministre de Boni Yayi et actuel député Fcbe Jean-Michel Abimbola et à Sakété où il a reçu le soutien d’une bonne partie du conseil communal y compris le maire Pierre Adéchi.

Thomas AZANMASSO

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE