Le Togo et le Bénin se concertent sur les défis sécuritaires

Le Togo et le Bénin se concertent sur les défis sécuritaires

0
PARTAGER

Une délégation du ministère en charge de la sécurité du Togo et son homologue du Bénin sont en concertation mercredi et jeudi à Lomé, pour dégager une stratégie commune dans la lutte contre la criminalité transnationale.
Cette rencontre entend permettre aux deux pays de mettre en contact leurs différentes structures pour une collaboration efficiente dans le chantier de la lutte contre la criminalité et d’autres avatars.
Il sera également question d’échanger sur les stratégies appropriées pour barrer la route à tous les délinquants qui, en échappant aux forces de sécurité publique du Bénin après leurs forfaits, trouvent refuge au Togo, et vice-versa tout en vivant dans l’anonymat et dans l’impunité.
Le ministre togolais en charge de la Sécurité, Yark Damehane a indiqué que la complexité et la multi-dimensionnalité de la question sécuritaire dépasse de nos jours le cadre et la capacité de chaque Etat pris isolement. "La sécurité est devenue une affaire collective et internationale qui suppose à la fois une très bonne organisation et une parfaite coordination au niveau national. Elle nous impose également de nous ouvrir à nos voisins immédiats et lointains", a-t-il ajouté.
"Pour traduire dans les faits les résultats qui seront issus des travaux, il est vivement recommandé qu’à terme on assiste à des échanges en temps réel de renseignement entre services ; l’organisation d’opération conjointes de sécurité ; la conduite de patrouilles conjointes et à des échanges culturels et sportives entre services", conclut Colonel Yark.
Le ministre béninois de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Sacca Alafia a félicité la pro-activité de l’administration togolaise qui a su mettre à temps à la disposition de sa délégation un draft de mémorandum d’entente sur la coopération des services de sécurité, de renseignement et de protection civile entre les deux pays, en vue de rendre les discussions fluides, efficaces et brefs.
"Votre combat est le nôtre. Notre combat commun est la lutte contre la criminalité sous toutes ses formes, le grand banditisme, le terrorisme, qui ne pourrait être menée avec succès de nos jours de façon individuelle et isolée", a-t-il affirmé.

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE