Le Projet de valorisation de l’énergie solaire (PROVES) lancé à Parakou

Le Projet de valorisation de l’énergie solaire (PROVES) lancé à Parakou

0
PARTAGER

Parakou – Le président Boni Yayi entouré des membres de son gouvernement a procédé mardi à la place Bio Guèra de Parakou au lancement officiel des travaux de construction de 105 mini-centrales solaires photovoltaïques en présence des autorités politico administratives et des populations sorties nombreuses.

Initié par le chef de l’Etat à travers la mise en œuvre du Projet de valorisation de l’énergie solaire (PROVES), ce projet vise selon le ministre chargé des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), professeur Gero Amoussouga, à garantir à tous les Béninois l’énergie électrique fonctionnant de façon silencieuse et sans
pollution.
Réparti sur toute l’étendue du territoire national, le projet sera exécuté par six (06) entreprises et impactera plus de 104 localités. A en croire le ministre chargé des OMD, avec la mise en œuvre de ce projet, le Bénin fait un grand pas vers l’atteinte des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) en matière de l’accès des
populations à l’énergie électrique.
Il a invité les entreprises attributaires à prendre toutes les dispositions pour le démarrage effectif des travaux pour le bonheur des populations à la base. Il a en outre exhorté les populations des localités touchées par le projet à faciliter l’exécution desdits
travaux pour les entrepreneurs.
Pour le maire de Parakou, Karimou Adamou Souradjou, en concrétisant ce projet, le président Boni Yayi vient inscrire le Bénin sur la liste des pays à forte accélération du développement humain durable à travers les énergies renouvelables propres. Pour lui,
la technologie photovoltaïque comparée à d’autres formes d’énergies a l’avantage d’être un système silencieux et non polluant. «L’installation de ces panneaux solaires, loin de défigurer l’espace par de grandes machines effrayantes, suggère une image de modernité et de dynamisme aux localités touchées avec à la clé, la création
d’emplois locaux », a ajouté l’élu municipal.
Pour le président Boni Yayi, l’énergie doit être considérée comme une denrée disponible à plein temps pour tous les Béninois, notamment les artisans, les promoteurs des petites et moyennes entreprises et autres acteurs de la chaîne de développement. Ce projet permettra en outre, a-t-il ajouté aux femmes de mener des activités génératrices de revenus pouvant leur permettre de s’autonomiser et d’accélérer l’atteinte de l’objectif n°7 des OMD.

ABP/BKM/TB

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE