Le Préfet Mègbedji préoccupé par la bonne gestion du secteur minier dans...

Le Préfet Mègbedji préoccupé par la bonne gestion du secteur minier dans le Couffo

1
PARTAGER

Facebook
Tweet
Google Share
Email


Alertez-nous
PUB



Accueil
Politique
Economie
Sciences
Culture
Sport
Environnement
Social
Société
Dossier
International


Nos Produits
Environnement Environnement
Djougou, 03 Juin 2016 (ABP)– La forêt sacrée de Kilir dans la commune de Djougou est menacée de disparition sous l’effet de la pression des populations riveraines qui grignotent l’espace forestier pour s’installer et y jettent des ordures sans que les responsables du cantonnement forestier et les autorités locales ne prennent des mesures urgentes pour pallier la destruction dudit espace.
Bio-express/Daniel Edah :
La lutte contre la corruption comme priorité

Le candidat des réformes pour un ''nouveau départ''
DERNIERES MINUTES Gouvernance: Des acteurs de la société civile passent à la loupe les « 100 » premiers jours du gouvernement Talon Mines: Le Préfet Mègbedji préoccupé par la bonne gestion du secteur minier dans le Couffo Gouvernance: Des élus communaux de Zagnanado, Ouinhi et Za-Kpota à l’école de la gouvernance locale Sécurité: Des opérateurs économiques de la Donga sensibilisés sur les mesures sécuritaires à observer face aux actes de braquages Sécurité: Les opérateurs économiques de l’Atacora sensibilisés sur les mesures sécuritaires à observer

Depart/Mines
Le Préfet Mègbedji préoccupé par la bonne gestion du secteur minier dans le Couffo

Aplahoué, 13 Juil. 2016 (ABP)– Le Préfet du département du Couffo, Christophe H. Mègbédji, a rencontré mercredi, à la salle de réunion du Centre de promotion sociale d’Aplahoué, les maires des six communes de ce département pour la réorganisation du secteur minier.

A en croire le directeur départemental des mines, Comlan Godoui, les départements du Mono et du Couffo regorgent beaucoup de ressources minières notamment le marbre, le sable et le calcaire qui méritent d’être bien exploitées afin de permettre aux deux départements d’engranger des ressources financières.

Pour lui, il urge que les autorités en l’occurrence le Préfet et les maires se mettent ensemble pour réorganiser le secteur afin que ces richesses profitent aux populations, aux communes et même à l’Etat.

Pour y parvenir, Comlan Godoui préconise qu’un état des lieux soit fait avant que le Préfet, les maires et la direction départementale ne définissent la stratégie de gestion à mettre en œuvre.

Selon Etienne Tognigban, porte-parole des maires, les difficultés rencontrées dans le secteur minier sont liées à la mauvaise préparation des acteurs avant l’élection des nouveaux maires. Toujours pour Etienne Tognigban, cette réunion est la bienvenue car, déclare-t-il, «cette rencontre est venue mettre de l’ordre dans ce qui se faisait», avant de préciser que d’autres séances de travail sont en vue dans le même secteur.

ABP/CBA/DK


aCotonou

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE