Le gouvernement de la rupture redonnent le sourire à des "exclus"

Le gouvernement de la rupture redonnent le sourire à des "exclus"

0
PARTAGER

Pour combler le manque d’enseignants dans nos écoles et collèges publics, le gouvernement de la rupture envisage recruter un grand nombre d’éducateurs.Mieux , il a revu les conditions de participation à ces concours et redonné ainsi le sourire à certains qui en étaient écartés pour une certaine raison.

La nouvelle est passée un peu inaperçue dans le pays compte tenu de l’actualité nationale marquée par l’affaire cocaine. Il s’agit de la décision du gouvernement de la rupture de permettre la participation au concours de recrutement à venir , des personnes d’un certain âge notamment ceux-là âgés de plus de 40 ans. Autrement dit , ces "exclus" des concours ont retrouvé le sourire et peuvent désormais déposer leurs dossiers en vue de composer. A titre de rappel, parmi les conditions de participation à ces mêmes concours , il fallait être âgé d’au moins dix-huit ans et 40 au plus. On ajoute qu’en cas d’admissibilité , des contrats à durée déterminée leur seront proposés pour travailler . En apprenant la bonne nouvelle , comme nous l’avons signalé ,ceux-ci étaient contents. Mais en vérité , ils se doivent de tempérer leur joie puisque il y a encore quatre batailles à livrer après avoir dénoncé les conditions de participation au concours de recrutement d’enseignants. En effet , l’une consiste d’abord à déposer ses dossiers ; ensuite , être retenu après étude de ces mêmes dossiers. Après cela , il y a les phases de composition et de proclamation des résultats desdits concours.

Barack Godonou

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE