Le Conseil des ministres sera-t-il plombé par l’affaire Sébastien Ajavon ?

Le Conseil des ministres sera-t-il plombé par l’affaire Sébastien Ajavon ?

2
PARTAGER

Séjournant jusque-là en France, le Chef de l’État Patrice Talon est finalement de retour à Cotonou. Le conseil des ministres aura enfin lieu ce vendredi, qu’on le veuille ou non, le dossier de Sébastien Ajavon, un sujet très sensible sera certainement évoqué. Comment l’abordera t-on sans plomber l’atmosphère ?

Mercredi dernier devait se tenir le traditionnel conseil des ministres au Bénin. Mais pour des raisons liées en grande partie à l’absence du territoire national du chef de l’Etat, le conclave des membres du gouvernement a été reporté pour vendredi. L’actualité nationale étant marquée par le dossier brûlant qu’est l’affaire Sébastien Ajavon, il est évident que le conseil des ministres l’abordera. Mais comment ?
En effet , à tort ou à raison, de l’opinion publique, les béninois dans leur grande majorité voient la main du gouvernement de la rupture dans la situation actuelle que traverse l’homme d’affaires par ailleurs président du patronat au Bénin. Mieux, des ministres proches de ce dernier sont dans l’actuelle équipe gouvernementale . On imagine leur état d’âme depuis lors et lors de leur arrivée au palais de la République ou durant les travaux du conseil des ministres . Mais il faut aussi dire, depuis que cette affaire de cocaïne retrouvée au port de Cotonou dans un conteneur destiné au groupe Cajaf Comon de l’homme d’affaires, la tension sociopolitique est à un haut degré et tout le monde ne cesse de parler de cette affaire en bien ou en mal .

René Adeniyi

aCotonou

Commentaires

commentaires

2 COMMENTAIRES

  1. Bonsoir!
    Citoyennes et citoyens béninois, m!
    Je vous en prie, pensez uniquement à votre bien être et à Comment le pouvoir peut vous aider à y accéder.
    Ajavon est un citoyen comme vous et moi. En quoi son affaire est sensible? Je ne vois pas. Avoir été candidat aux élections présidentielles et occupé 2ème ou 3ème rang ne lui aucun statuts particulier par rapport à toi. Il est comme toi et à le devoir de respecter la loi. Il doit être traité comme tout trafiquant ou suspet de trafic de drogue. Reste donc concentrer sur l’Etat dont tu aspires.

  2. Ce serait erronée de la part du président d’intervenir dans cette affaire d’autant qu’il criait et continue de crier l’indépendance de la justice vis-à-vis de l’exécutif. L’affàire AJAVON si elle s’aggrave mettrait de nombreux citoyens béninois au chômage la mieux serait de régler tout ceci a la miable . en même temps AJAVON vu les faits est clairement coupable de trafic de drogue dans le pays s’il ne tenait qu’à moi il irait droit en prison même si d’autre béninois en subiront les conséquences. Merci

LAISSER UN COMMENTAIRE