«Le code pénal va être voté au cours de cette session de...

«Le code pénal va être voté au cours de cette session de l’Assemblée nationale», a promis Adrien Houngbédji à Amnesty international

0
PARTAGER

Porto-Novo – Une délégation d’Amnesty International conduite par le directeur Afrique de l’Ouest et du Centre de l’organisation, Alioune Tine, venue plaider pour le vote rapide du code pénal a été reçue ce mardi par le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, au cours d’une audience à son cabinet où il a promis de faire le nécessaire pour le vote de ladite loi au cours de la présente session.

« Nous avons eu la joie d’entendre du président que le code pénal qui est pendant depuis quelques temps à l’Assemblée nationale va être voté au cours de cette session, et ça a été une grande surprise pour nous et nous remercions le président de l’Assemblée nationale », a déclaré M. Tine au terme de son entrevue avec le président Adrien Houngbédji.

La délégation conduite par le directeur Afrique de l’Ouest et du Centre d’Amnesty International est venue encourager et pousser le Parlement béninois à vite adopter le nouveau code pénal de sorte à extraire de ce code pénal toutes les dispositions qui sont encore en faveur d’une prononciation de la peine de mort au Bénin.

Cette démarche d’Amnesty International et de son directeur Afrique de l’Ouest et du Centre à l’endroit de l’Assemblée nationale béninoise, indique-t-on, s’inscrit dans le cadre de la lutte de l’organisation contre la peine de mort sous toutes ses formes. A en croire les visiteurs, le choix du Bénin n’est pas le fruit d’un hasard, mais celui des progrès enregistrés depuis des années par le pays dans sa marche vers l’éradication de la peine capitale.

ABP/MS/TB

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE