Le Bénin créera une commission nationale technique chargée des réformes politiques et...

Le Bénin créera une commission nationale technique chargée des réformes politiques et institutionnelles

7
PARTAGER

Le président béninois, Patrice Talon, procédera, vendredi 6 mai prochain à Cotonou, la capitale économique béninoise, à l’installation officielle de la Commission nationale technique chargée des réformes politiques et institutionnelles, annonce un communiqué gouvernemental, publié samedi.

Au lendemain de la proclamation des résultats de la présidentielle du 20 mars dernier, le nouveau président béninois a prôné des réformes politiques pour modifier le fonctionnement de certaines institutions de la République, notamment la Cour Constitutionnelle, la Cour suprême, la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication et enfin le mandat présidentiel.

« Ces réformes politiques et institutionnelles permettront, non seulement de renforcer l’État par le droit en vue de prévenir l’exercice solitaire et nuisible du pouvoir, de construire un véritable équilibre structurel et fonctionnel des institutions, qui consolide durablement la démocratie et renforce efficacement les droits des citoyens, mais aussi d’asseoir par l’État de droit les fondations du développement humain, social et économique », a-t-il expliqué. Fi

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

7 COMMENTAIRES

  1. c’est une bonne chose, mais chaque bninois a besoin de renaitre et de comprendre chose » seul le travail cr la richesse » et chacun doit gagner honnetement son et dignement son salaire » sinon rien ne peut aller .

  2. le Bnin appartient a tous et chacun doit pourvoir apporter sa contribution a l’difice pour un nouveau dpart effetif

  3. Il faut gagner un emploie avant de gagner dignement son salaire. Donc de lutter contre: chmage,et de librer son peuple de la pauvret ! Bonjour !

  4. C’est bien beau toutes ces réformes , mais est ce que dans cette commission nous avons des géographes, des sociologues et autre?

LAISSER UN COMMENTAIRE