Lancement de la campagne de Lionel Zinsou à Djidja : le développement...

Lancement de la campagne de Lionel Zinsou à Djidja : le développement par la base, un signal fort

0
PARTAGER

La campagne électorale pour le compte de la présidentielle du 06 mars 2016 a été officiellement ouverte vendredi dernier à 00 heure, sur l’ensemble du territoire national. Le candidat Lionel Zinsou a choisi de la lancer dans le Zou, précisément à Djidja, dans le village de Linsinlin, la terre natale de sa grand-mère. Au Collège d’enseignement général de Linsinlin l’attendait une foule immense de jeunes, de femmes, de sages et notables, d’élus et cadres de la localité. Dans son message, Lionel Zinsou a parlé d’amour, de paix et de développement. « Djidja est le grenier du Zou. Mais comment un grenier peut être si pauvre ? Il y a un paradoxe. Chaque fois que je viens à Djidja, depuis mon enfance, j’ai toujours su que Djidja est une commune sans route. Et ça n’a pas changé », a-t-il fait observer. Son message aux jeunes est celui de l’espoir d’un emploi durable, de concours et examens transparents. Son message aux femmes est celui d’amélioration des conditions d’accès aux microcrédits. Son message aux paysans et artisans est celui d’accès aux crédits d’une banque agricole et de la banque des PME. Son message à Djidja est également celui de construction de routes, d’infrastructures d’éducation, de santé et d’accès à l’eau potable et à l’énergie. Il a enfin exhorté les populations à voter utile, à voter l’enfant de Djidja, à voter Lionel Zinsou pour un Bénin véritablement Gagnant.

Pourquoi le choix de Djidja

En choisissant Djidja pour démarrer sa campagne, Lionel Zinsou veut donner un signal fort : développer le Bénin par la base. Il a fait l’option d’un développement à la base pour aider le Bénin à avancer. Il ne comprend pas comment une commune aussi riche que Djidja puisse avoir autant de problèmes à régler, une commune pauvre qui a pourtant tous les atouts d’être riche, prospère. Face à cette situation, il a annoncé des mesures concrètes conduisant à une mobilisation générale à la base. Les jeunes en général et les paysans comme les artisans seront en vedette pour sortir nos communes de leur situation actuelle. Le développement par la base est donc le moyen efficace trouvé par Lionel Zinsou pour résorber les problèmes sociaux des populations. Car il estime que le développement (l’effort pour faire progresser chaque société) doit s’attacher avant tout à une analyse minutieuse qui prenne la mesure du milieu et chaque programme en tenant compte de la base qui devrait être axée sur le développement local. Ce développement suppose la prise de conscience des citoyens pour prendre leur sort en main. L’éducation, une éducation qui met l’accent sur le civisme participera largement à cette prise de conscience. Lionel Zinsou – qui reconnait et salue les efforts de développement faits par le Président Boni Yayi en 10 ans – l’a si bien compris qu’il entend bâtir le Bénin Gagnant à partir de nos communes, arrondissements et villages. Voilà le sens du choix porté par Djidja.

Ozvague DANCHEON

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE