L’Ambassade des Etats-Unis outille les Officiers Chargés d’appliquer la loi en matière...

L’Ambassade des Etats-Unis outille les Officiers Chargés d’appliquer la loi en matière de lutte contre la Criminalité Transnationale Organisée

0
PARTAGER

l’Ambassadeur des Etats-Unis près le Bénin, Lucy Tamlyn, et le Directeur de Cabinet du Ministère de l’Intérieur, le Général de Brigade, Sessi Louis-Phillipe Houndégnon, ont lancé lundi, un atelier de formation sur les Enquêtes de Crimes Transnationaux Organisés et les textes en vigueur au Bénin en matière de Crimes Transnationaux Organisés, à l’Hôtel du Port de Cotonou.

Cet atelier prévu pour durer cinq jours, a été organisé conjointement par le Bureau du Programme d’Assistance International de Formation des Officiers chargés d’appliquer la Loi du Département de la Justice des Etats-Unis (ICITAP en Anglais) et le gouvernement du Bénin.

Les participants sont des Procureurs, des Officiers de Police Judiciaire (OPJs) de la Police Nationale et de la Gendarmerie, des Officiers des Eaux et Forêts, et des Douanes. Pendant cette formation, donnée par deux agents du FBI, ils se pencheront entre autres sur l’importance de l’intégrité dans l’application de la loi et dans les enquêtes, le développement méthodique de l’enquête proactive, et la coopération transfrontalière en conformité avec la loi.

L’Ambassadeur Lucy Tamlyn a expliqué que la criminalité transfrontalière évolue sous des formes diverses chaque jour plus redoutables, et plus sophistiquées les unes que les autres.
« Par conséquent, face aux groupes criminels qui font fi de nos frontières et de notre volonté commune de paix, de sécurité, et de tranquillité, nous devrons multiplier des initiatives comme celles-ci en vue d’éradiquer ce fléau. » a déclaré Mme Tamlyn.

L’objectif visé est qu’au terme de cet atelier, les participants disposent des outils nécessaires pour reconnaître l’activité criminelle organisée et comprendre la législation internationale et les procédures en vigueur pour faire aboutir une enquête de crimes organisés. Il s’agira également pour eux de se familiariser avec le processus et les avantages des opérations d’infiltration, et les conditions requises pour réussir un témoignage au tribunal.

« Cet atelier offrira également l’opportunité de renforcer l’éthique professionnelle des participants et leur relation de travail avec les officiers de police judiciaire d’autres agences, de même qu’avec les procureurs, » a précisé le Chef de la Mission Américaine au Bénin.

Le Directeur de Cabinet du Ministère de l’Intérieur, le Général de Brigade Sessi Louis-Phillipe Houndégnon, a lui aussi insisté sur la nécessité des officiers chargés d’appliquer la loi de faire montre d’éthique dans leur travail. Remerciant le gouvernement des Etats-Unis pour cette initiative, le Général Houndégnon a rappelé que la responsabilité du gouvernement est de prendre les mesures adéquates pour assécher le financement de l’activité terroriste qui cherche à déstabiliser la sous-région Ouest-Africaine.
Cet atelier est le troisième organisé par le Bureau ICITAP au Bénin, après les formations initiées en 2015 et en 2016, sur la gestion des scènes de crime et la corruption publique.

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE