L’Alliance ABT, le vent en poupe

L’Alliance ABT, le vent en poupe

1
PARTAGER

Avec l’élection de Zoumarou Alassane à la tête de la mairie de Djougou, on constate que la cohésion au sein des Forces cauris pour un Bénin émergent est mal en point. Le contraire aurait permis à l’ancien maire de reprendre son fauteuil sans coup férir. Mais, tel n’a pas été le cas. C’est dire donc que les cauris ne contrôlent plus les choses dans la commune de Djougou. On peut affirmer, sans risque de se tromper, que l’Alliance pour un Bénin Triomphant gagne du terrain. La preuve en est que, à l’occasion de la dernière présidentielle, certains élus cauris n’ont pas soutenu le candidat de l’Alliance Républicaine Lionel Zinsou tant au premier tour qu’au second tour et ces derniers n’ont pas hésité à apporter leur soutien à Abdoulaye Bio Tchané et à Patrice Talon. Le nouveau maire élu, même s’il se réclame cauris, a du bénéficier du soutien des élus ABT pour arracher l’hôtel de ville à Micaël Bassabi Djara. Ce qui implique compromis et compromissions. Et dans cette situation, c’est l’Alliance ABT qui s’en sort gagnant, car ayant désormais son mot à dire dans la gestion de la ville.

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. Bonne chance au nouvel élu et bon vent à l’alliance ABT dans son nouveau rôle dans le nouveau départ JL

LAISSER UN COMMENTAIRE