La récession au Nigéria vide les caisses de l’état béninois.

La récession au Nigéria vide les caisses de l’état béninois.

1
PARTAGER

Quand le Nigéria éternue le Bénin s’enrhume.  C’est une donne que les béninois ne doivent pas oublier. La récession au Nigéria vide les caisses de l’état béninois. La chute du Naïra, est un problème pour les entreprises et commerçants du Bénin.

Politiques, syndicalistes, sociétés civiles que faites-vous ?.

Allez sur les parcs de vente de véhicules, à DANTOKPA, Chez CAJAF-COMON (du Président AJAVON)… les fermes agricoles béninoises, tout le monde a de problèmes. L’argent ne rentre plus. La fiscalité est en difficulté : les impôts n’entrent plus.
Je connais des commerçants que cette crise a déjà tués. Je connais particulièrement un qui (dans la quincaillerie) est mort la semaine dernière. L’arme de destruction massive est la crise cardiaque… ça tue énormément aujourd’hui.
Le Bénin forme plus d’économistes que les Etats Unis et la France en ratio. Selon les statistiques, le Bénin a environ 250.000 jeunes ayant une maitrise ou une licence en économie et des agroéconomistes. Personne n’a prévue les effets de la chute du Naïra sur l’économie du Bénin. Personne n’a prévu ce que le gouvernement TALON doit faire. Beaucoup courent vers les postes de ministres et de DG.

Universitaires du Bénin, où êtes-vous ?

Sommes-nous dans un désert intellectuel ?

Cadres prétendument compétents où êtes-vous ?

Les cadres compétents anticipent, prévoient … où sont les prévisions?
Avec cette crise du Naïra, nous n’avons encore rien vu pour la crise énergétique. Tout ce que le gouvernement TALON a proposé risque de ne pas être fait si les entreprises ne sont plus capables de payer les impôts….
La dernière entreprise qui aura de problème est la SOBEBRA. Le béninois est un gros buveur à cause de la crise de l’emploi(quand on ne fait rien, on boit), il suffit de voir ce qui se fait dans nos rues dans les buvettes qui sont les « entreprises » les plus florissantes pour s’en convaincre.

La récession au Nigéria vide les caisses de l’état béninois.Mais comment cette entreprise, la SOBEBRA peut continuer à payer ses impôts si la chute du Naïra amène les boissons en photos à 150F à OUANDO ? (avec une bonne date de péremption)
Comme je ne bois pas la bière, je ne vous donnerai pas le prix de la bière made in Nigéria que j’ai vu sur le marché.

Autre effet de la chute du Naïra, le Béninois qui sont au Nigéria vont revenir comme en 1978 où le Bénin a reçu en 2 semaines 400.000 béninois du Nigéria, certains étaient là Bas depuis 3 à 4 génération. Cette fois, ce serait peut-être 1 million. Comment les nourrir?

Que proposez-vous au Président TALON ?

Benin web TV

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE