Karim Urbain da Silva fustige les attaques de certains journaux contre le...

Karim Urbain da Silva fustige les attaques de certains journaux contre le pouvoir

5
PARTAGER

« Cette attitude et l’opinion qu’ils expriment n’engagent qu’eux-mêmes », dit-il
Par La Rédaction
Dans un communiqué parvenu à notre rédaction ce lundi soir Karim Urbain da Silva fustige les attaques de certains journaux contre le pouvoir. Il s’insurge du fait que au nombre des journaux en question certains l’accompagnaient en relayant certaines de ses interventions et actions, mais ont choisi d’aller contre le nouveau gouvernement en raison de la teneur de leurs publications à son sujet. « J’ai appelé certains la semaine dernière pour leur dire que tout ce qu’ils écrivent n’engageaient qu’eux seuls et ne me concernaient pas », dit-il. A son vieil âge, et musulman, Karim Urbain da Silva affirme qu’il ne saurait se départir de ce que la foi islamique enseigne à savoir « la reconnaissance du pouvoir en place et la soumission à l’autorité ». Nous vous proposons le communiqué du doyen Karim Urbain da Silva

« Il m’a été donné de constater que certains journaux qui par le passé m’accompagnaient dans mes parutions en relayant certaines de mes interventions et actions ont choisi d’aller contre le nouveau gouvernement en raison de la teneur de leurs publications à son sujet.
Tout en reconnaissant à chacun le droit d’exprimer son opinion je ne saurais approuver cette attitude, ni la confusion quelle sème au sein de l’opinion publique en raison des attaques auxquelles se livrent sans cesse cette presse contre le pouvoir nouvellement installé. Ces journaux ont choisi donc de s’inscrire dans l’opposition au nouveau pouvoir et cette attitude et l’opinion qu’ils expriment n’engagent qu’eux-mêmes. J’ai appelé certains la semaine dernière pour leur dire que tout ce qu’ils écrivent n’engageaient qu’eux seuls et ne me concernaient pas.
À mon Vieil âge, et musulman je ne saurais me départir de ce que la foi islamique nous enseigne à savoir la reconnaissance du pouvoir en place et la soumission à l’autorité. Tout musulman se doit de conserver cette règle et donc de reconnaître le gouvernement en place »..

Karim Urbain da Silva

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

5 COMMENTAIRES

  1. les frères voici ce que vous ignorer les personnes âgé son les substituts de Dieu sur terre nous sommes appellé a les respecter Merci

LAISSER UN COMMENTAIRE