Kaderinho  Séko :« Sur le plan individuel … ce n’est pas la saison à...

Kaderinho  Séko :« Sur le plan individuel … ce n’est pas la saison à laquelle je m’attendais personnellement»

1
PARTAGER

Kaderinho Mamadou Séko  ( 20 ans, 1m75 pour 70 Kg) est  un footballeur béninois évoluant au poste de milieu de terrain au FC Chkherimela en Géorgie. Dans cet entretien, il nous parle de sa fin de saison et de son avenir. Mais le jeune béninois très croyant, rêve d’évoluer un jour  dans les championnats de renoms en Europe.

Kaderinho  Séko :« Sur le plan individuel … ce n’est pas la saison à laquelle je m’attendais personnellement»

Kaderinho Mamadou Séko , en action

Vous venez de terminer le championnat à la 9ème  position sur 18 clubs, après une phase aller chaotique, impression ?

Salut ! Mes impressions sont bonnes sur le plan collectifs on a fait une saison pas aussi parfait que ça, mais mieux que la saison passée. En fait comme vous l’aviez dit, on a connu un début de championnat vraiment pas facile. Je peux dire médiocre mais avec du sérieux dans le travail aussi la rigueur du staff  lors des  séances d’entraînement, on a pu mieux faire surtout avec l’arrivée de nouvelles têtes dans l’effectif à la mi-saison, ça nous a aussi permis d’évoluer plus dans le championnat pour être à cette place là aujourd’hui.

Alors de façon individuelle, faites nous le bilan de votre saison ?

 »Sur le plan individuel ça n’a pas du tout été facile ce n’est pas la saison à laquelle je m’attendais personnellement ». Je peux dire que je suis passé à côté de mes propres attentes…déjà j’ai débuté sur blessure après trois matches, ça été dur pour moi. Après une longue absence sur la pelouse ça m’a vraiment diminué. J’ai donc perdu  un peu en confiance au sein de l’effectif. Vous savez chez les blancs c’est un peu différent, c’est le moment présent qui compte tu es en forme tu joues tu n’es pas en forme tu ne joues pas …Mais je n’ai pas baissé les bras j’ai continué à travailler jusqu’à ce qu’on finisse la saison.bon je ne peux que remercier Dieu le tout puissant.

C’est bientôt le Mercato Kader va-t-il rester au FC Chkherimela FC ?

Oui ! Pour le moment  je suis encore là je viens de finir ma saison et c’est le repos je ne sais pas ce que l’avenir me réserve…le temps nous le dira.

Votre mot de la fin ?

Tout d’abord je remercie mon ‘’Seigneur’’ pour tout ce qu’il fait dans ma vie et dans ma carrière car avant toute chose c’est Dieu en premier. Je le prie de me protéger et qu’il me donne la santé, la chance d’aller encore plus loin afin d’évoluer  un jour dans les plus grands championnats européens, me faire un nom et être compté parmi les grands joueurs africains… Merci. (JEAN-PAUL HEMANKPAN)

 

Benin web TV

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. l’interview est bien et le joueur est rassurant. Avant de dire bon vent Kader SKO, je voudrais connatre son parcours avant qu’il n’atterrisse en Giorgie !

LAISSER UN COMMENTAIRE