Joseph Ahamidé à propos de la naissance de la Cmnd : «...

Joseph Ahamidé à propos de la naissance de la Cmnd : « Accompagner le pouvoir pour que ce qu’il faut soit véritablement réalisé »

0
PARTAGER

Président du mouvement « Couloir transitoire démocratique de Patrice Talon  (Ctdpt) », Joseph Ahamidé est membre fondateur de la « Coalition des mouvements du Nouveau départ ». Tout comme les membres de son mouvement,ce jeune dynamique est bien loin des intentions de réclamation de « leur part du gâteau », telle que l’estiment d’autres.Sa mission, contribuer à une gestion consensuelle du pouvoir sous le régime du « Nouveau départ ».

Matin-Libre : Une coalition de mouvements pour participer à la vie politique sous le régime du Nouveau départ vient de voir le jour. Quelles sont vos opinions à ce propos?

Joseph Ahamidé : C’est un grand plaisir pour moi, pour tous mes militants et sympathisants y compris le bureau politique de participer à la mise sur pied de cette grande coalition au grand jour. Nous sommes d’autant plus heureux que cette coalition sera à l’avant-garde des événements politiques et la stratégie de gestion que va dérouler le Président Patrice Talon, durant son mandat unique de cinq (05) ans.

D’aucuns estiment que la tenue de cet événement est un clin d’œil en guise de rappel au Président que vous avez soutenu afin de réclamer votre part du gâteau. Votre avis ?

Loin de là. En fait, ce conglomérat de mouvements qui a soutenu le Président Patrice Talon a des objectifs bien définis. Nous avons contribué à l’élection du Président car cet homme a défini une directive à laquelle nous avons adhérée. Et il est bien normal que nous l’assistons dans la mise en œuvre de son projet de société. Nous ne sommes pas là pour réclamer des postes et se garantir des assises dans l’appareil d’Etat. Plutôt, nous sommes là pour accompagner l’appareil d’Etat. Si tant est que cette mise en œuvre va ouvrir des portes à des jeunes qui véritablement, épousent la même vision que le Chef de l’Etat, ce n’est pas aussi chose à décourager.

Cela fait environ trois (03) mois que le Président Patrice Talon est au pouvoir. N’y a-t-il pas encore des déceptions, selon vous ?

Tout comme le témoignent la plupart des Béninois, j’ai la ferme conviction que le Président est sur le droit chemin. Il est en train d’exécuter de façon rigoureuse et de façon réfléchie et assidue son projet de société. Nous allons l’accompagner à atteindre les objectifs fixés.

Et si on vous demandait d’adresser un message à l’endroit de ceux qui, aujourd’hui, réclament leur part de gâteau ?

Réclamer déjà une place, c’est déjà contraire aux principes du « Nouveau départ ». Comme l’a dit un compatriote, l’exécution du projet de société du Président Patrice Talon doit ouvrir de façon inexorable les voies à tous les citoyens. C’est plus que jamais le moment, pour que les Béninois qui se trouvent au tréfonds du Bénin puissent passer les concours et réussir vaillamment. C’est plus que jamais le moment pour que des personnes qui ont des compétences puissent accéder à des postes de responsabilité donnés. Nous sommes dans la dynamique d’accompagner le pouvoir pour que ce qu’il faut soit véritablement réalisé.

Réalisation : Loth HOUSSOU


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE