Interdiction des activités des organisations estudiantines: Le député Jean-Eudes Okoundé approuve, ...

Interdiction des activités des organisations estudiantines: Le député Jean-Eudes Okoundé approuve, mais déplore la méthode du gouvernement.

0
PARTAGER

Sur les campus universitaires, plus d’activités des organisations estudiantines jusqu’à nouvel ordre. Ainsi en a décidé le gouvernement au cours de sa réunion hebdomadaire du mercredi 05 octobre 2016. Ce qui a provoqué une avalanche de réactions. Les unes parfois plus virulentes que les autres. Parmi elles, il y a celle du député Jean-Eudes Okoundé qui mérite une attention particulière parce que venant d’un élu du peuple. A en croire l’honorable Okoundé, la forme que prennent les mouvements estudiantins sur les campus universitaires inquiète surtout tout democrate qui a une bonne dose de citoyenneté. Et n’a rien à y voir avec les icônes de la lutte syndicale du passé. Des services des milices sont recourus par des responsables d’étudiants pour semer la terreur sur les campus universitaires et y detruire les infrastructures. Ce qui n’est pas normal et ne saurait être toléré dans un état de droit. Pour le député Okoundé, le gouvernement n’a pas tort de prendre ses responsabilités. Mais la méthode du Gouvernement pose problème, affirme le député Okoundé. Pour lui, le gouvernement devrait exiger une trêve syndicale sur les campus en attendant de réglementer les manifestations estudiantines. Ce qui n’est pas le cas. Et malheureusement une décision qui aurait pu être applaudie par le peuple, a donné naissance à des réactions tous azimuts. Vivement que le gouvernement revoie sa méthode.
Eméric Joël ALLAGBE

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE