Interception d’un camion de matériel électoral à Djougou: La Cena rétablit la...

Interception d’un camion de matériel électoral à Djougou: La Cena rétablit la vérité

0
PARTAGER

Contrairement à la rumeur qui faisait état de l’arraisonnement d’un camion chargé de bulletins pré-estampillés à Djougou, mercredi 24 février, Basile Fassinou, coordonnateur au budget de la Commission électorale nationale autonome (CENA), a rectifié qu’il s’agit d’une commande de l’institution.

Fausse alerte ! Pas de bulletins de votes pré-estampillés, mais des feuilles de PV de dépouillement. Voilà la substance des explications fournies par Basile Fassinou, coordonnateur au budget de la Commission électorale nationale autonome(Cena) au sujet de l’affaire de l’arraisonnement d’un camion à Djougou, mercredi 24 février.
Selon lui, il s’agit d’une commande des feuilles de PV de dépouillement de la Cena. Le fournisseur, a-t-il poursuivi, a préféré faire réaliser le document au Burkina Faso. Mais déjà dans la nuit du mardi 23 février, la Cena a reçu l’information selon laquelle, le camion transportant le matériel a été arrêté à Porga par la douane. Ainsi, elle a réagi en confirmant la commande pour que le camion soit libéré. Sur le chemin, le même camion a été, à nouveau, interpellé le lendemain par le commissariat de Djougou qui s’apprêtait déjà à le présenter au procureur. Ce dernier, selon Basile Fassinou, aurait exigé de voir les preuves desdites commandes. Répondant à la demande du procureur, la Cena a dû dépêcher en urgence une mission à Djougou. Cette équipe s’y est rendue avec les bons de commande, a précisé Basile Fassinou. Aux dernières nouvelles, le camion serait vers Bantè aux environs de 20h, a assuré le coordonnateur au budget. Mais pour éviter de nouveaux désagréments au camion, la Cena a pris les dispositions en faisant accompagner la cargaison par les forces de sécurité jusqu’à Cotonou¦

Alain ALLABI

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE