Installation de la commission chargée des réformes institutionnelles : Voici la tâche...

Installation de la commission chargée des réformes institutionnelles : Voici la tâche assignée aux compétences choisies

0
PARTAGER

La Commission Technique chargée des réformes politiques et institutionnelles a été mise en place le vendredi 06 mai 2016. Trente (30) personnalités ont été installées lors d’une cérémonie sobre au palais de la Marina. Le président Patrice Talon a précisé à l’occasion les missions de cette commission. A l’entendre, il faudra parvenir au terme des travaux de ce groupe de réflexions à « initier et engager la restauration de l’Etat, le renforcement de la démocratie par un rééquilibre des pouvoirs des institutions constitutionnelles, l’amélioration de la gouvernance politique, celle des affaires publiques, la consolidation de l’unité nationale et l’essor économique de notre pays». «… Il vous (les commissaires, Ndlr) incombe, a insisté Patrice Talon, la mission de passer au peigne fin notre loi fondamentale et ses lois dérivées pour asseoir les fondements juridiques de la rupture d’avec l’ordre ancien en vue d’un nouveau départ». Mais il désignera des garde-fous : « Toutefois, doivent demeurer intangibles, toutes les dispositions qui organisent la forme républicaine de l’Etat, le régime présidentiel, la laïcité, les libertés individuelles et l’alternance politique». Certes, le Chef de l’Etat ne l’a pas rappelé ce vendredi, mais la Commission devrait étudier la possibilité de réduire le nombre de mandats présidentiels. Un point important du projet de société du candidat Patrice Talon. La Commission devrait travailler durant plusieurs semaines selon nos sources. Les fruits de ses réflexions devront être soumis au référendum pour leur adoption.

La composition déjà critiquée…

La commission technique n’a pas encore lancé ses travaux. Mais elle essuie déjà des critiques. Dans un post publié sur sa page Facebook hier, l’Agrégé de droit public Nicaise Mèdé a trouvé pléthorique le nombre des commissaires. « 30 commissaires pour un gouvernement de 21 membres, cela donne l’impression qu’il ne s’agit plus d’une commission technique mais d’une Assemblée nationale bis. Le travail à faire ne sera pas un travail technique vu les profils alignés mais une grande délibération sur les points inscrits à l’ordre du jour…», a-t-il déploré. «La bonne méthode, a-t-il écrit, aurait consisté à réunir un petit groupe de trois à cinq experts qui ferait la compilation-synthèse des travaux existants et les transmettrait au gouvernement pour adoption et dépôt sur la table des députés investis de la fonction de délibération dans notre pays». Nicaise Mèdé ajoutera que « l’essentiel du travail a déjà été fait par différentes commissions : commission Ahanhanzo Glèlè, commission Gnonlonfoun, commission sans nom à la présidence et surtout la commission Koussé Alidou sur la Cour des comptes». Le Directeur du Centre d’études et de recherche sur l’administration et les finances a par ailleurs condamné l’absence des financiers dans ladite commission. «…Il n’a pas été jugé utile d’associer un financier public es qualités pour apporter son éclairage sur les questions sous étude. Le président de la Chambre des comptes n’y est pas convié alors qu’on abordera forcément le dossier de son organe», a-t-il constaté.

A.S.

Liste des membres de la Commission technique chargée des réformes politiques et institutionnelles

1- Monsieur Chabi SIKA
2- Madame Amissetou Affo Djobo Oloude
3- Monsieur Frédéric Joël Aïvo
4- Monsieur Guillaume LALLY
5- Monsieur Yvon Détchenou
6- Monsieur Abraham Zinzindohoue
7- Monsieur Victor Prudent Topanou
8- Monsieur Angelo Houssou
9- Monsieur Fréjus Koupaki
10- Monsieur Michel Adjaka
11- Monsieur Johannes Dagnon
12- Monsieur Yao Denis Sindete
13- Monsieur Orou Boun Se Bouro
14- Monsieur Robert Dossou
15- Monsieur Maurice Ahanhanzo-Glèlè
16- Monsieur Christophe Kougnanzonde
17- Monsieur Edgar Yves Monnou
18- Monsieur Francis Loko
19- Général Laurent Amoussou
20- Monsieur Eugène Azatassou
21- Monsieur Théophile Yarou
22- Monsieur Jean Roger Ahoyo
23- Monsieur Théophile Montcho
24- Madame Élisabeth Pognon
25- Monsieur Désiré Aïhou
26- Madame Hélène Keke Aholou
27- Monsieur Moustafa Issiaka
28- Monsieur Antoine Dayori
29- Monsieur Bio Gounou Sina
30- Monsieur Félix Iroko

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE