Gouvernance sous Talon : Des suspensions et nominations sans tambours ni trompettes.

Gouvernance sous Talon : Des suspensions et nominations sans tambours ni trompettes.

1
PARTAGER

La barque de la rupture continue de voguer sur les vagues du nouveau départ et les Béninois, après les premiers jours de tergiversations, s’y habituent et se l’approprient à petit pas. Contrairement aux shows de l’exécutif sous le régime défunt en ce qui concerne les limogeages et les nominations, le gouvernement de la rupture se veut plus discret mais très méthodique.

Le temps des griots et des fous du roi commis pour ventiler et clamer sur tous les toits les moindres gestes du régime en place est définitivement et complètement révolu. Plus de place à ces thuriféraires et sbires prêts à tout pour bénéficier après d’un strapontin ou d’une faveur du pouvoir en place. Et c’est justement pour cette raison que le peuple, à 65% , avait opté pour la rupture afin de se lancer pour un nouveau départ. Avec le chantre de ce concept, Plus rien n’est comme avant.

Qu’il vous souvienne que les décisions de suspension et de nominations dans les sociétés d’états et autres structures étatiques se prenaient en conseil des ministres avec une forte dose de communication dans les médias. Ces médias qui s’abreuvaient aux sources des ministères et autres ne pouvaient en faire autrement puisque les termes des contrats étaient si claires et limpides. Aujourd’hui , entamant les réformes, le président a également décidé de revoir cette façon de communiquer et a opté pour sa propre stratégie communicationnelle.

Benin web TV

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE