Gestion du Bénin depuis dix ans : Les dernières 24 heures de...

Gestion du Bénin depuis dix ans : Les dernières 24 heures de Yayi à la Marina

3
PARTAGER

Le deuxième et dernier mandat de Boni Yayi à la tête du Bénin s’achève ce mardi 5 avril 2016 à 00 heure. Le Chef de l’Etat passe ainsi ses dernières 24 heures de présidence avant de passer le témoin à son successeur, Patrice Talon demain 6 avril à 8 heures 30.
120 mois, 5760 semaines, 172.800 jours environs. C’est le moment passé par Boni Yayi au Palais de la Marina entre le 6 avril 2006 et ce jour, 5 avril 2016. Son séjour dans ce lieu du peuple prend fin tout à l’heure à 00 heure. Après cette heure, Yayi ne sera plus le président du Bénin. La passation de charges de demain n’est qu’une simple formalité. Son successeur, s’il le décide, pourrait ne pas répondre à ce rendez-vous qui, apparemment, tient à cœur à Yayi. Dès 00 heure tout à l’heure, c’est la page du régime du changement qui sera définitivement tournée. Les lignes de cette page auront été écrites pendant dix ans entre 2006 et 2016. Mais elles sont loin d’être gravées dans les mémoires des Béninois. Au départ, il était question de remettre le peuple au travail, de travailler à retrouver les valeurs, de réduire la corruption (combat pour lequel Yayi a fait sa marche verte), d’œuvrer à impulser un réel développement au Bénin etc. Mais les objectifs ont-ils été atteints ? S’il faut s’en tenir au comportement des Béninois lors de la présidentielle de 2016, Yayi n’aura pas convaincu ses compatriotes par sa gestion. D’où le vote sanction qu’a subie son candidat désigné et soutenu, Lionel Zinsou. Les Béninois ont plutôt sanctionné les nombreux scandales enregistrés entre 2006 et 2016, la politisation à outrance de l’administration publique, le culte de la personnalité, le populisme, la fracture sociale, le régionalisme, le népotisme, la gabegie, les affaires…C’est peu dire que Yayi est purement et simplement rejeté par ses compatriotes. Il est lâché par tous, même par ses compagnons de fortune. Aujourd’hui, c’est le vide autour du Chef de l’Etat. Les derniers jours, il les passe en recevant les différents corps de l’administration, les membres des institutions, le corps diplomatique, des collaborateurs directs à la Marina. Le temps des poses de première pierre et d’inauguration de chantiers étant passé, il ne reste que çà pour lui. Yayi s’occupe vaille que vaille, en attendant de subir un dernier supplice. La passation de charges à son ami devenu ennemi numéro 1, Patrice Talon. Yayi aurait préféré avoir une autre personne en face de lui demain à 8h30mn au palais de la Marina. Mais, ce sera bien Patrice Talon, l’homme à abattre il y a quelques années. La roue tourne donc. Même l’éternité finie par connaître son dernier jour. C’est le cas de Yayi ce jour. Voici donc les dernières 24 heures de Yayi à la tête du Bénin.
Jean-Marie Sèdolo

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

3 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE