Géants meetings à Parakou et Djougou : Abt déploie son rouleau compresseur pour...

Géants meetings à Parakou et Djougou : Abt déploie son rouleau compresseur pour Talon

0
PARTAGER

Le candidat malheureux arrivé en tête à Djougou et Parakou, lors du premier tour, Abdoulaye Bio Tchané, a mobilisé ses militants de ces deux plus grandes villes du septentrion à la cause de Patrice Talon. Entouré des autres candidats de la coalition de la « Rupture », il a embarqué des foules ce mercredi 16 mars 2016 pour la victoire du compétiteur né.

Parakou et Djougou ont offert à Abdoulaye Bio Tchané ses plus gros scores à l’issue du premier tour de la présidentielle. L’ancien ministre de l’économie et des finances a écrasé la concurrence en venant largement en tête dans ces deux villes, les plus importantes du nord du Bénin. C’est donc logiquement que les populations ont répondu présentes par milliers à son appel du mercredi. Les deux meetings ont tôt fait de prendre l’allure de la célébration d’une victoire gagnée d’avance. Épaulé par les autres candidats de la coalition de la « Rupture »,tels que le Général Robert Gbian, Arifari Bako, Issa Azizou et Pascal Irénée Koupaki, l’ancien président de la Boad a justifié leur choix : « Avec Patrice Talon, vos intérêts sont garantis et ceux du Bénin sont sauvegardés. Car, il y a une convergence d’idées désormais entre nous. L’emploi des jeunes, l’autonomisation des femmes, l’indépendance énergétique, le développement de l’agriculture qui ont été nos thèmes phares de campagne, occupent une place de choix dans le projet de société de Patrice Talon ». Depuis que Abdoulaye Bio Tchané a œuvré pour que près de 25 candidats rallient le camp de Talon, même les observateurs les plus sceptiques de la politique ne doutent plus de la victoire de ce dernier. Mais Abdoulaye Bio Tchané, lui, se montre très prudent, car il y a le piège de l’abstention à éviter. « Nous devons rester mobilisés ! Plus mobilisés que nous l’avons été au premier tour. Aucune victoire électorale n’est acquise à l’avance. Évitons le piège de l’abstention qui nous guette. Chaque voix comptera lourd dans le décompte final. Sortons massivement,nous qui étions aux urnes le 6 mars dernier et surtout ceux qui, pour des raisons diverses, n’y étaient pas, pour aller voter Patrice Talon. Il est aujourd’hui celui qui porte nos aspirations. C’est grâce à lui que notre pays peut être encore sauvé », a prévenu Abt. Lorsqu’on en juge par la grande mobilisation des populations à ces deux meetings de Parakou et de Djougou, et surtout la liesse populaire qui s’en est suivie, on peut en conclure que ces deux villes ont accepté le choix de leur leader de soutenir Patrice Talon. Désormais, elles promettent unir leurs forces avec celles des autres candidats de la « Rupture » pour un triomphe le 20 mars prochain. Abt est reparti avec le sourire aux lèvres et la satisfaction d’avoir rempli sa part du contrat. Il va poursuivre le message dans d’autres localités du septentrion jusqu’au vendredi prochain, dernier jour de campagne. Quoiqu’il en soit, Abdoulaye Bio Tchané est sorti grand de cette échéance électorale, et son importance sur l’échiquier politique nationale s’est considérablement renforcée.

Abdourhamane Touré

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE