Fonction publique:Un plan de recrutement en perspective

Fonction publique:Un plan de recrutement en perspective

0
PARTAGER

Il ne pourra y avoir recrutement sans évaluation de l’effectif en cours. La démarche du gouvernement de la Rupture en la matière n’a pas changé. Au cours du Conseil des ministres hier, la ministre de la Fonction publique, du travail et des affaires sociales, Adidjatou Mathys, a fait l’état des lieux en ce qui concerne l’effectif dans la fonction publique.

Elle a fait savoir qu’au cours de la période 2005-2015, il a été noté un accroissement de l’effectif des agents, passant de 40.523 à 73.090. Cette hausse a été motivée par les reversements d’agents contractuels, occasionnels et communautaires, provoquant une hausse de plus de 30.000. Parallèlement, il est annoncé, au cours des 5 prochaines années, un départ à la retraite de plus de 7 mille agents. A la suite de la communication de la ministre, le conseil a instruit l’autorité à réévaluer les besoins et élaborer un plan de recrutement qui soit en fonction du budget de l’Etat. Le processus de recrutement ne pourra donc être enclenché qu’à l’issue de ce travail technique préalable. Dans le domaine de l’agriculture, le Conseil a décidé de la création d’un bureau d’appui au secteur agricole. Il s’agira d’un organe technique en charge de fournir des observations avisées en matière de politique agricole. Il sera rattaché à la présidence de la république.

HA

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE