Fofo Agbonnon : Affaire de reprise de terrain au Bénin !

Fofo Agbonnon : Affaire de reprise de terrain au Bénin !

1
PARTAGER
–          
–           Allô ?
–           Oui allô fofo !
–           Comment vas-tu mon petit ? Tu ne viens plus à Cotonou ?
–           Si, j’y étais hier Fofo. J’ai même fait un tour à la Marina, mais il n’y avait personne…
–           Ah oui ? Je pensais que tu me boudais, mon petit !!!
–           Un peu quand même hein !
–           Hum, qu’est-ce que tu veux dire ?
–           Fofo Agbonnon, je veux dire que vous ne faites que suspendre les choses…
–           Ah bon ? Et on va continuer dans le désordre, c’est ça ?
–           Huum ! Est-ce que tout ce que Yinwê a fait c’est désordre ? Il y a quand même des choses bien dedans…
–           Mais, mon petit, est ce que j’ai demandé qu’on suspende les choses bien ?
–           Fofo, je ne sais pas hein, mais j’ai l’impression que vos gars veulent montrer que Yinwê était nul. Donc tout ce qu’il a fait vous suspendez.
–           C’est dans ton esprit mon petit. Et puis je crois que j’ai déjà eu cette discussion avec toi.  Oublie ! Personne en a après lui. Il a déjà fini son temps maintenant c’est nous.
–           Ah ? Ce n’est comme ça ? Donc il faut savoir que pour vous va venir aussi hein.
–           Ahaha ! Mon petit on est là en attendant…
–           Ok Fofo, dites-moi, c’est quoi cette affaire de terrain-là ?
–           De quel terrain mon petit ?
–           Je veux dire les TF qui ont été retirés à leur propriétaire là. Ce n’est pas une mauvaise idée ça ?
–           Mon petit, tu ne connais pas dans quelle situation cela a été attribuée. Je ne peux pas tout te dire. Et puis tu es un journaliste, on ne peut pas te faire confiance.
–           Ah Fofo Agbonnon, c’est moi hein, ton petit Togolais.
–           Oui et alors ? Ça change quoi ? Tu es un journaliste, vous ce n’est pas tout on vous dit.
–           Hein ? Donc c’est ça quoi ? Ou bien vous-même vous êtes enjaillé des TF là ? Parce que moi je ne comprends pas pourquoi ton  »Mogo » là il est content de citer les TF là à la télé ?
–           Et en quoi ça gêne de le dire à la télé ?
–           La même chose que quand vous cachez les noms des nominations. Aïe !! Vous vous dites les choses qui vous arrangent, le reste vous cachez. Là moi je sens que cette affaire de terrain-là, il y a gombo dedans.
–           Ah mon petit ! Vous voyez les gombos partout
–           Fofo Agbonnon on se connait. Un truc qu’on retire avec fracas, c’est qu’on sait  à qui le  donner ! Exemple : on a parlé de cession aux privés des rizeries. Vous avez dit appel d’offre.  On sait donc qui aura une compétition, peut être que ce sont des gens qui vont gagner. Même si personne ne connait les résultats, hihihi !! Mais terrain-là vous prenez ça pour donner à qui ?
–           Ecoute mon petit Togolais, j’ai prêté le serment de servir mon pays, et crois moi je le ferai. Même si je dois y laisser mon sang.
–           Tchiééé ? Pa! Pa! Pa!! Ça j’ai déjà entendu ça quelque part. Djaa ! Affaire de politique, c’est comme ça ? Fofo, le pouvoir change hein ! Mais c’est un discours de politicien ça.  Vraiment, là, je suis mélangé.
–           Mon petit du calme, ne t’emballe pas !
–           Huum !!  Fofo, là j’ai la migraine hein, il faut que je cause avec ton petit fils. Il commence à faire le  »djo » à l’école. Il faut lui crier dessus…Je reviendrai sur cette conversation si vous le permettez une autre fois.
–           Bon! C’est bien Togolais, je vois que tu es un bon père de famille…
–           Je le serai davantage si votre jeton tombait régulièrement dans ma main hein ….
–           Allez !!!
–           Merci Fofo
 
NB : Une fiction de Nord Sud Quotidien
 
Le Soldat de la Rupture 


pressej.info

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE