Financement de l’actualisation du fichier électoral : Les membres du Cos-Lépi rassurés...

Financement de l’actualisation du fichier électoral : Les membres du Cos-Lépi rassurés par le chef de l’Etat

0
PARTAGER

Les membres du Conseil d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisée (Cos-Lépi) ont été reçus en audience, jeudi 20 octobre par le président de la République. Au sujet du financement des activités d’actualisation du fichier électoral, doléance majeure portée par la délégation conduite par le président Badirou Aguêmon, des assurances ont été données par le chef de l’Etat, Patrice Talon.

Le président du Conseil d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisée (Cos-Lépi) Badirou Aguêmon et les membres de l’institution qu’il dirige se sont entretenus avec le président de la République, jeudi 20 octobre au palais de la Marina. «Nous sommes allés demander au chef de l’Etat de nous accompagner. Ce qu’il a accepté et qu’il est entrain de faire. Il nous a confirmé que les ressources seront mises à la disposition du Cos-Lépi pour que nous puissions réussir notre mission et nous sommes tous partis très enchantés, en espérant que dans les tout prochains jours, on aura les moyens pour réussir convenablement la mission à nous assignée par le peuple ». Dans ses déclarations au sortir de l’audience avec le chef de l’Etat, le président du Cos-Lépi, Badirou Aguêmon a signifié la satisfaction et le soulagement ressentis par les responsables en charge de l’actualisation du fichier électoral, relativement aux engagements pris par le président de la République, Patrice Talon. Pour lui, « la conduite de ces opérations d’actualisation de la liste électorale ne peut aboutir sans l’implication personnelle de la haute autorité » et c’est l’autre raison pour laquelle ils sont « allés rencontrer le chef de l’Etat pour recevoir des conseils et les grandes orientations de sa part ». S’agissant du budget soumis par le Cos-Lépi au gouvernement, il précise qu’il est assez raisonnable et tient compte des conditions économiques actuelles.

Pour ce qui est du déroulement des opérations, du moins celles qui sont déjà en cours, elles se poursuivent normalement a ensuite déclaré le député Badirou Aguêmon. «Nous avons déjà dépêché nos cadres et les agents techniques sur le terrain. L’opération d’actualisation de la liste électorale se poursuit. Le travail se fait convenablement sur le terrain et les populations sortent déjà », soutient-il. Mais, retient le président du Cos-Lépi, des réflexions sont en cours « pour voir quels sont les moyens à mettre en œuvre pour que l’actualisation de la liste électorale ne se fasse chaque année ».
Le président Patrice Talon a également échangé avec une délégation de la fondation Konrad Adenauer avec à sa tête, son représentant résident, Tinko Weibezahl. Cette audience à laquelle ont pris part les ministres en charge des Affaires étrangères et de la Sécurité a été l’occasion pour échanger sur la coopération entre les deux pays. La sécurité en était le point de mire et là-dessus, Tinko Weibezahl s’est dit très satisfait de la vision du chef de l’Etat et de son appréciation sur l’apport de la partie allemande à la sécurité au Bénin. Un projet lui a été soumis dans ce cadre et « le président a été très intéressé », précise le représentant résident de la fondation Konrad Adenauer.

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE