Accueil Politique

Finalement autorisées à se tenir ce jour Quelles dispositions organisationnelles et sécuritaires pour les 3 marches ?

1
PARTAGER

Finalement autorisées par le Chef de l’Etat, les marches de soutien et de protestation envers le régime du « Nouveau Départ » auront lieu ce jour sur les différents itinéraires définis par les organisateurs. Tard dans la soirée d’hier, Patrice Talon a en effet demandé au préfet du Littoral, Modeste Toboula, qui avait plus tôt interdit les dites marches, à rapporter son arrêté. Mais pour quelles dispositions sécuritaires ?

La décision est tombée pendant que le préfet Toboula suait sur le plateau de télévision de la chaîne privée Canal3 Bénin, pour justifier l’arrêté pris par ses services pour interdire la tenue des marches. La motivation du chef de l’Etat est qu’il faut laisser les gens s’exprimer en toute en toute liberté. Ainsi donc, les 3 marches prévues pour se tenir ce jour auront bel et bien lieu. Seule inquiétude, les dispositions organisationnelles et sécuritaires qui seront prises pour encadrer les marcheurs.
Selon les arguments avancés par le préfet Modeste Toboula pour interdire les marches, il y aurait un déficit d’agents au commissariat central de Cotonou pour assurer la sécurité des marcheurs. « Les manifestations de rues et autres exigent l’encadrement des forces de sécurité publique qui ne peuvent être déployées au même endroit à la même heure et sur le même itinéraire pour encadrer trois (03) manifestations de différentes natures », avait stipulé l’arrêté préfectoral. A l’étape actuelle des choses, les données ont-elles changé ? Les arguments du préfet étaient-ils fallacieux ou le problème est réel ? Difficile de le dire. Mais on trouvera réponse à cette question à l’issue des différentes mobilisations de foules programmées. Dans un autre registre, on est en droit de se poser des questions, voire de s’inquiéter quant aux dispositions organisationnelles prises pour ne pas perturber l’ordre public, ni la circulation demain à Cotonou. Il s’agit de trois marches sur des itinéraires différents. Quelle garantie le trafic aura pour suivre son cours normal sur les axes choisis par les marcheurs ? Également une question pour un champion. Une chose est sûre les marches auront lieu demain. Et tous les regards du Bénin sont braqués sur Cotonou. On attend de voir.

Claudel ZONDJI

Source : aCotonou

1 COMMENTAIRE

  1. je remercie le Seigneur.les marches gigantesques sont autorisées au Benin par un presdent contre lui même.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here