Face aux rumeurs autour de la désintégration de l’Un : Les Unionistes...

Face aux rumeurs autour de la désintégration de l’Un : Les Unionistes décidés à créer leur parti cette année

0
PARTAGER

(Les assurances de Kolawolé Idji)
L’Union fait la Nation (Un) ne disparaîtra pas. Les leaders de l’alliance sont allés rappeler ce message aux militants du Plateau ce week-end. Ilsont expliqué les mesures urgentes prises pour transformer l’Union  en un parti politique avant la fin de l’année. Pour rassurer les militants qu’aucun conflit d’intérêt ne saurait entamer la lutte menée depuis des lustres, le coordonnateur des activités de terrain de l’Union, Jean-Baptiste Hounguè, a dénoncé les rumeurs entretenues sur l’effritement de l’alliance. Il a convié par la suite les militants à resserrer les rangs car, a-t-il souligné, c’est maintenant que le plus dur commence. Le plus dur, selon lui, n’est rien d’autre que la vigilance afin d’éviter les pièges que leur tendent leurs adversaires politiques. Après avoir combattu pour que le président Talon accède au pouvoir le 20 mars dernier, l’important reste la remobilisation de la troupe pour espérer siéger à la Marina en 2021, ajoutera-t-il. Le vice-président de l’Un, Antoine Kolawolé Idji, a, lui, réaffirmé les engagements fermes de Bruno Amoussou et de Séfou Fagbohoun à pérenniser les acquis de l’alliance à travers sa transformation en un grand parti politique  cette année. La délégation composée de Antoine Idji, Koussonda Adjibadé, Augustin Gbaguidi, Jean-Roger Ahoyo, Louis Vlavonou et d’autres ténors de l’alliance, se rendra dans une autre localité sous peu pour le même exercice.

A.S


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE