Face à des soupçons de fraude: Le régime de la rupture engage...

Face à des soupçons de fraude: Le régime de la rupture engage l’annulation du concours de la douane

14
PARTAGER

Jean-Baptiste Elias est formel. Le report sine die de la cérémonie de clôture de la formation des 502 nouvelles recrues de la douane béninoise est la preuve que leur concours de recrutement sera annulé. Invité ce dimanche 10 avril 2016 sur la radio privée Soleil FM, le président du Front des organisations non gouvernementales de lutte contre la corruption (FONAC) a laissé entendre que son institution félicite « les autorités qui ont pris cette décision ; parce qu’on voit très clairement que le signal est donné. » Pour Jean-Baptiste Elias, l’argument donné par les autorités pour justifier ce report et consistant à le mettre sous le coup du manque des moyens financiers, n’est qu’une « réponse diplomatique ».

Rappelons que les 502 recrues de la douane font partie des 1780 agents permanents de l’Etat dont le recrutement en 2015 a été marqué par des cas de fraude présumés. Le dernier en date rappelé par Jean-Baptiste Elias, ce dimanche, est la lettre 492 du 24 mars 2016 envoyée par l’ancien ministre de la fonction publique, Aboubakar Yaya, et par laquelle celui-ci procédait à un « rectificatif » de corps à de nouvelles recrues parce que celles-ci n’avaient pas les diplômes exigés. Ce faisant, selon Jean-Baptiste, les intéressés ont été affectés dans des corps pour lesquels ils n’ont pas composé, contrairement aux règles de la fonction publique. Tout ceci amène le FONAC à engager les procédures en vue de l’annulation du concours. « Il faut engager la procédure d’annulation de ce concours pour que les organes chargés de prononcer l’annulation de ce concours, puissent faire leur travail », a-t-il affirmé.

Le FONAC exige notamment que les cadres impliqués dans l’organisation desdits concours puissent répondre par écrit à une série de questions qu’il leur a adressées. L’ancien ministre de la fonction publique avait toujours refusé que lesdits cadres répondent par écrit. Les nouvelles recrues de la douane devaient boucler ce vendredi et ce samedi leur formation commune de base au camp militaire de Ouidah, par une marche nommée marche fourragère. Elle devrait clôturer une formation militaire de trois mois obligatoire.

Olivier ALLOCHEME

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

14 COMMENTAIRES

  1. Ce concour droit etre anuler il ne pense pas o pauvre nous ki n, avons personnes aide mesieur le le president non selemen a anuler le concour et a mettre fin a la fraude dans ce pays

  2. Il ne peut en tre autrement… La Ligue des Forces de la Rupture met en garde quiconque se mettrait en travers de ce processus d’annulation qu’il se rendrait coupable de complicit et subira les invectives des ambassadeurs de la L.F.R. Aussi nous invitons le gouvernement et son chef d’enclencher sans dlai

  3. Il est carrment impossible de faire demi tour dans ce dossier… La Ligue des Forces de la Rupture met en garde quiconque se mettrait en travers de cette dcision d’annulation des concours frauduleux qu’il se rendrait coupable des invectives des ambassadeurs de la L.F.R. l’endroit du gouvernement et de son chef nous apportons notre soutien ferme dans la poursuite de l’oeuvre de salubrit enclenche. La Rupture, Le Nouveau Dpart… C’est notre choix! Regardons ensemble l’avenir du pays et des gnrations montantes.

  4. c’est simple pour clarifier cette situation,je propose que la nouvelle ministre reprend le concour au 502 recrues de la douane et les corrections seront faites au vue et au sur de la presse qui donnera les rsultats le mme jours .rflchissons ensemble.

  5. laurebaby je suis totalement d’accord avec le gouvernement en place pour l’annulation du concour,c’est mieux.

LAISSER UN COMMENTAIRE