Examen de la loi des finances gestion 2017 : Les députés échangent...

Examen de la loi des finances gestion 2017 : Les députés échangent avec le gouvernement

0
PARTAGER

Les lundi 24 et mardi 25 octobre 2016, Les parlementaires se sont appropriés  le contenu du budget général de l’Etat exercice 2017. Il s’agit pour ces derniers d’aller à la découverte du contenu du projet de budget déposé par le gouvernement. Cette séance d’appropriation est une  première étape d’un processus observé au début de chaque démarrage des travaux de la commission budgétaire. Lors de ces séances au Palais des gouverneurs, les députés ont appris sur le cadre juridique, l’analyse des documents de programmation pluriannuelle, présentation et analyse du point d'exécution au 30 juin 2016; cadrage macroéconomique et pertinence des prévisions budgétaires 2017; Analyse transversale du budget de l'Etat gestion 2017: coloration ODD; enfin présentation et analyse des dispositions fiscales contenues dans le projet de loi de finances gestion 2017.

En effet, l'action a pour objectif d’outiller les parlementaires sur les fondements des options de développement contenues dans le projet de budget. L’atelier qui s’est ouvert le lundi 24 octobre 2016 sans une cérémonie solennelle est d’une grande importance pour les députés qui sont préoccupés par la justesse du montant de ce budget qui s’élève à 2010 milliards de francs Cfa. Ainsi, il s’agit de mettre à la disposition des députés les éléments d’analyse du projet de loi des finances qui leur permettront d’avoir une meilleure compréhension du budget gestion 2017 et les documents qui l’accompagnent. Spécifiquement, cette formation permet  de renforcer les capacités des députés pour une meilleure compréhension des documents  de programmation pluriannuelle et les politiques sectorielles. Cette formation vise à accroître la connaissance des députés en finances publiques et d’attirer leur attention sur les enjeux économiques sociopolitiques qui ont un impact sur les priorités de l’Etat au titre de 2017.

Kola PAQUI


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE