Entre Zinsou et Talon:Bio Tchané a fait son choix

Entre Zinsou et Talon:Bio Tchané a fait son choix

0
PARTAGER

« Je souhaite que le soir du 20 mars nous puissions tirer le trait de dix années de recul pour notre pays ». Voilà la teneur de la déclaration que Abdoulaye Bio Tchané a adressée hier à ses militants et sympathisants. Arrivé 4ème selon les grandes tendances publiées par la Commission électorale nationale autonome (Céna), le leader des Tabati Taba prend ainsi position contre la continuité de la gouvernance actuelle qu’incarne Lionel Zinsou et s’affiche comme un partisan de la rupture prônée par Patrice Talon. Sans doute qu’il soutiendra ce dernier au second tour de la présidentielle.

« Chers amis, Au cours des trois dernières semaines nous avons vécu une expérience formidable. Personnellement j’ai rencontré des personnes extraordinaires dans les 4 coins du Bénin. Le Bénin a confirmé son statut de démocratie émergente en Afrique et cela malgré toutes les craintes que nous pouvions avoir. Je tiens à féliciter tous les béninois pour avoir abouti à ce résultat. Le processus s’est bien passé et notre pays en sort grandi. Nous ne serons pas au second tour, je suis croyant et je considère cela comme une décision divine. Cette décision du seigneur est certainement la meilleure pour ma famille et moi, et nous lui rendons grâce.

Vous avez fait une très belle campagne, vous avez avancé des idées et des projets qui ont été copiés par certains de nos concurrents. Vous pouvez vous féliciter d’avoir été la boite à idées de cette campagne. Je tiens à remercier tous ceux qui ont voté pour nous car ils ont permis de faire obstacle au Ko et à la continuité dans la mauvaise gouvernance et la gabegie financière. Il y a bien un second tour et nous avons la chance d’y jouer un rôle déterminant. Notre objectif a toujours été simple, c’est le Bénin, le Bénin et encore le Bénin. La jeunesse, les femmes et l’unité nationale !
La jeunesse je veux qu’elle retrouve le chemin de l’emploi, et nous voulons rendre les femmes béninoises plus autonomes sur le plan social et économique. Nous voulons que le Bénin reste et demeure Un et Indivisible. Le fait que nous n’ayons pas gagné ne change pas cet objectif. Nous allons nous battre pour que les idées que nous avons avancées prévalent. Je souhaite que le soir du 20 mars nous puissions tirer le trait de dix années de recul pour notre pays. Le combat continue ! »

LM

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE