En attendant la quatrième session extraordinaire : Les députés en vacances pour...

En attendant la quatrième session extraordinaire : Les députés en vacances pour un mois

0
PARTAGER

Les députés ont clôturé hier mardi 16 août 2016 la troisième session extraordinaire de l’année 2016. Une quatrième session extraordinaire s’ouvrira à partir du 15 septembre 2016. Elle sera consacrée à l’étude du budget de l’Assemblée nationale et à la désignation des membres des CCA.

C’est le jeudi 4 août 2016 que s’est ouverte au Palais des Gouverneurs à Porto-Novo, la troisième session extraordinaire de l’année 2016. Elle a respecté la durée des 15 jours selon les dispositions législatives en vigueur. Ainsi pendant ces 15 jours, les dossiers à l’ordre du jour de cette session ont été vidés. Les députés de la 7ème Législature auront examiné pour ratification, cinq (05) accords de prêts dont le montant cumulé fait 116,435 milliards de francs CFa. Il est à signaler que cette troisième session extraordinaire de l’année 2016 est intervenue à la demande du Gouvernement qui a souhaité obtenir la ratification par le Parlement, de différents accords de prêts. Ces différents prêts sollicités auprès de divers fonds et banques internationaux, sont destinés au secteur de la micro finance et à la construction d’universités. Il y a l’Accord de prêt de la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (Badea) d’un montant de 05 millions de $ US, soit 2,75 milliards de FCfa environ relatif au financement de la deuxième ligne de crédit au profit du Fonds national de la micro finance ; l’accord de prêt sous forme de Mudarabah restreint de la Banque islamique de développement (Bid) d’un montant de 30 millions de $ US, soit 16,5 milliards de FCfa environ relatif au financement de la deuxième phase du Programme Intégré d’Appui à la micro finance (Piamf II) ; l’accord de prêt sur les ressources du Fonds de solidarité islamique pour le développement (Fsid) d’un montant de 20 millions de $ US, soit 11 milliards de FCfa environ relatif au financement de la deuxième phase du Programme intégré d’appui à la micro finance (Piamf II) ; l’accord de prêt sous forme d’Ijara de la Bid d’un montant de 12,70 millions de $ US, soit 6,985 milliards de FCfa environ relatif au financement du projet de construction de l’Université polytechnique d’Abomey et de la deuxième phase du projet de construction de l’Université d’agriculture de Kétou ; et enfin l’accord de prêt sous forme d’Istisna’a de la Bid d’un montant de 141,40 millions de $ US, soit 79,20 milliards environ relatif au financement du projet de construction de l’Université Polytechnique d’Abomey et de la deuxième phase du projet de construction de l’Université d’Agriculture de Kétou.

La quatrième session sera consacrée essentiellement à l’étude et vote du budget de l’Assemblée nationale, à la désignation des membres et autres dossiers restés en attente s’ouvrira à partir du 15 septembre 2016. Pour le moment, les députés disposent d’un mois de vacances.

Kola PAQUI


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE