Election présidentielle de 2016 au Bénin, vue de l’extérieur: Tévoèdjrè et Soglo...

Election présidentielle de 2016 au Bénin, vue de l’extérieur: Tévoèdjrè et Soglo distingués

0
PARTAGER

Les deux tours de l’élection présidentielle de mars 2016 au Bénin se sont déroulés sous la supervision des diplomates et autres observateurs étrangers. De la campagne électorale jusqu’au déroulement du vote proprement dit, il ressort des rapports produits par ces différents organismes accrédités au Bénin qu’aucun incident majeur pouvant entacher la crédibilité du scrutin n’a été noté. Mais les choses ne se seraient pas déroulées dans les règles de l’art sans l’appui considérable des anciens ténors politiques, notamment, le professeur Albert Tévoèdjrè et l’ancien président de la république, Nicéphore Dieudonné Soglo.

Plusieurs rapports mentionnent déjà les contributions décisives de ces deux hommes dont les analyses et prises de position ont été souvent transmises « intégralement » dans les grandes capitales et à l’ONU. Par ailleurs, les efforts de la plateforme de la société civile ainsi que les interventions de Jean-Baptiste Elias du Fonac, de Gustave Assah de Social Watch et de Martin Assogba de l’Ong Alcrer ont fortement retenu l’attention. Il faut également noter que plusieurs de ces rapports soulignent l’échec « surprenant » du candidat Lionel Zinsou et la victoire ample et « inattendue » de Patrice Talon. Tout en déplorant l’étalage évident de la corruption électorale à divers niveaux, les organisations internationales ont admiré le climat de paix qui a prévalu pendant toute la période électorale que le Bénin vient de traverser.

Germin DJIMIDO

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE