Election présidentielle au Bénin:Lionel Zinsou, candidat réel de la France

Election présidentielle au Bénin:Lionel Zinsou, candidat réel de la France

0
PARTAGER

La France est très intéressée par l’élection présidentielle béninoise dont le processus suit son cours. Pour la première fois dans l’histoire de cette ancienne colonie, un Béninois fortement ancré dans l’escarcelle de la politique française est en lice. Lionel Zinsou dont il s’agit est sans doute le candidat de la patrie mère.
Pas question de laisser les colonies françaises d’Afrique avoir leurs propres monnaies.

C’est la substance d’une interview que l’ancien président français, Nicolas Sarkozy, a accordée à la chaîne de télévision Tf1 courant février 2016. En effet, Nicolas Sarkozy déclarait : « La France ne peut pas permettre que ses anciennes colonies d’Afrique crée leur propre monnaie pour avoir le contrôle total sur leurs banques centrales. » Le prédécesseur de François Hollande explique que : « Si cela se produisait, ce serait une catastrophe pour le trésor public (Ndlr trésor public français), qui pourrait entrainer la France au rang de 20ème puissance économique mondiale ». Le candidat Lionel Zinsou, produit de la France, depuis 6 décennies, est sans nul doute le candidat le plus apte à défendre cet « idéal » que prône la Métropole. Normalien et professeur des sciences économiques de grands établissements d’études en France, plume de l’ancien ministre du Quai d’Orsay, Laurent Fabius, fonctionnaire chez Danone, le parcours professionnel de Lionel Zinsou tire toute sa noblesse du système français. S’il est vrai que depuis les indépendances, la France s’est toujours intéressée au jeu politique béninois et a toujours contribué, d’une manière indirecte, au choix du président de la République de son ancienne colonie, il est aussi vrai que c’est pour la première fois qu’elle trouve un candidat issu de son système. Cela se constate par la manière singulière dont nombre de médias français et d’hommes politiques français sont attentifs au déroulement de l’élection présidentielle de 2016. Au cours d’une visite à Paris en hivers dernier, le journaliste français Patrick Cohen ne déplorait-il pas le déficit de communication sur Lionel Zinsou sur la chaîne de télévision nationale (Ortb) ? Le journaliste envisageait pour le candidat Zinsou qu’il pourrait occuper le-devant de l’actualité quand il serait élu président de la République du Bénin. Le peuple béninois qui n’a de cesse considérer cette candidature comme celle de la Françafrique, semble ne pas se tromper. Car, partagé entre deux patries dont celle de la métropole qui lui a tout donné et auprès de laquelle il bénéficie d’une forte estime, il serait bien difficile à Lionel Zinsou de ne pas servir voire privilégier la volonté de la France hostile à une indépendance monétaire au cours de sa gouvernance. Opposé à Patrice Talon au second tour de la présidentielle, le corps électoral entend s’exprimer amplement en défaveur de Lionel Zinsou, porté par le système politique décrié du président Yayi Boni.

Jean-Claude Kouagou

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE