Election présidentielle 2016 : Communiqué du parti la Renaissance du Bénin (RB)

Election présidentielle 2016 : Communiqué du parti la Renaissance du Bénin (RB)

0
PARTAGER

La renaissance du Bénin prend acte des grandes tendances proclamées par la Commission Electorale Nationale Autonome (CENA), à l’issue du second tour de l’élection de l’élection présidentielle du 20 mars 2016. Il ressort de cette publication avec 65,39% des voix contre 34 ,61 pour le candidat de l’alliance Républicaine, monsieur Lionel Zinsou.
La RB salue la maturité et l’engagement du peuple Béninois et se réjouit de l’atmosphère de paix qui a régné à l’occasion de la campagne électorale et des scrutins des 06 et 20 mars 2016.
Notre parti décerne un satisfecit à la Commission Electorale Nationale Autonome (CENA), et à toutes les institutions impliquées dans l’organisation de cette élection présidentielle.
La RB adresse ses vifs remerciements aux militantes et militants qui ont respecté le mot d’ordre du parti, en soutenant la candidature de Lionel Zinsou.
Le peuple béninois a considéré notre candidat comme une émanation du Président Boni Yayi et a décidé, à travers un vote sanction, de ne pas lui accorder sa confiance. C’est du moins la lecture qui convient de faire des résultats sortis des urnes. Nous nous inclinons devant la volonté du peuple souverain.
La RB remercie le candidat Lionel Zinsou qui a fait une campagne engagée aux côtés des forces politiques de l’Alliance Républicaine. Nous saluons son courage, son patriotisme et son fair play qui l’ont conduit à accepter sa défaite avant même la publication des grandes tendances par la CENA.
A l’endroit des autres forces de notre coalition, nous leur adressons nos vifs remerciements pour la qualité du travail effectué au cours de campagne électorale.
La RB félicite Monsieur Patrice Talon pour sa brillante élection. Que son mandat contribue au renforcement de la démocratie, de l’Etat de droit et au développement de notre cher et beau pays, le Bénin.
Vive la Démocratie,
Vie le Bénin
La rédaction

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE