Election consensuelle des nouveaux Chefs des 1er et 13ème arrondissements de Cotonou...

Election consensuelle des nouveaux Chefs des 1er et 13ème arrondissements de Cotonou : Les conseillers font bloc derrière Léhady SOGLO

0
PARTAGER

L’apocalypse annoncée pour cette deuxième journée de session du conseil municipal de Cotonou n’a pas eu lieu. En effet, au regard du point sensible relatif à l’élection de nouveaux chefs des 1er et 13ème arrondissements de Cotonou, certaines mauvaises langues avaient prédit une atmosphère électrique. Mais avec la dextérité, l’expérience politique et l’esprit de conciliation du maire Léhady Vinagnon SOGLO, c’est plutôt dans une ambiance conviviale empreinte de fraternité que s’est déroulée l’élection des remplaçants de feu Benjamin AHOUNOU et de l’honorable Justin ADJOVI aux postes de chefs des 1er et 13ème arrondissements de Cotonou.

Arlette BELLO SAIZONOU et Adandé FOLLY-BEBE, respectivement élus du Parti du Renouveau Démocratique (PRD) et des Forces Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE), sont désormais les nouveaux chefs des 1er et 13ème arrondissements de la ville de Cotonou. Ils ont été plébiscités hier lors de la deuxième journée de la session du conseil municipal de Cotonou, en remplacement de Feu Benjamin AHOUNOU et de l’honorable Justin ADJOVI. Un consensus rendu possible grâce au sens d’ouverture, de conciliation et à la grandeur d’esprit du président du conseil municipal Léhady Vinagnon SOGLO qui refuse d’adopter la politique de « tout pour moi, rien pour les autres ». Ainsi, le patron de la municipalité de Cotonou a pu réaliser le consensus entre les différentes forces politiques qui composent le conseil municipal. Que ce soient les conseillers UN, PRD, FCBE, RESOATAO ou ceux de la RB, tous ont décidé de taire leurs dissensions politiques pour porter, de façon consensuelle, les deux candidats aux postes de chefs d’arrondissements. Chose qui n’était pas gagnée d’avance au regard des prises de position des uns et des autres. Mais, soucieux de l’harmonie, de la concorde et du bon fonctionnement du conseil municipal, le maire Léhady Vinagnon SOGLO a fait de la politique d’apaisement, de rassemblement et de conciliation sa ligne de conduite. « C’est la preuve qu’à la mairie de Cotonou, nous sommes en train de réussir cette expérience qui consiste à taire nos divergences politiques pour former une grande famille. C’est un nouveau départ qui augure d’un avenir radieux pour les Cotonois », a fait constater l’édile de Cotonou à l’issue de ces élections. Un message fortement applaudi par l’ensemble des élus municipaux présents qui se réjouissent de cette belle entente retrouvée au sein du conseil.

A noter que les travaux de la session prennent fin ce vendredi par la mise en place des commissions permanentes restantes.

M.M

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE