Discours d’investiture de Patrice Talon: Les appréciations de quelques personnalités

Discours d’investiture de Patrice Talon: Les appréciations de quelques personnalités

0
PARTAGER

Le discours d’investiture du nouveau président de la République, Patrice Talon est d’une bonne facture et augure de bonnes perspectives. C’est ce que pense la quasi-totalité des personnalités interviewées par votre journal à l’issue de la cérémonie de prestation de serment.

Lionel Zinsou, Premier ministre, candidat malheureux

« C’est un grand moment de démocratie et de sobriété. Le discours du président Patrice Talon est remarquable. La cérémonie est à la fois simple mais grandiose. J’ai noté l’engagement du président de la République à travailler avec tous les filles et fils du Bénin pour l’accomplissement de toutes ses actions. C’est un moment d’unité et chacun est dans son rôle. Nous serons heureux de ce moment démocratique extraordinaire qui ouvre la voie du Nouveau départ. Nous sommes partis pour un mandat de cinq ans que nous espérons un mandat d’accomplissement. Je suis Béninois et je reste chez moi»?

Orou Ségo Orou Gabé, ancien député

«C’est un discours programme où le président de la République s’est engagé à restaurer l’autorité de l’Etat, à revoir le système des institutions, et à œuvrer pour que le peuple béninois puisse s’épanouir à travers la réorganisation du secteur économique, le secteur agricole et l’artisanat. Je trouve que les réformes évoquées ne sont pas difficiles. Les réformes politiques vont aller très vite parce qu’elles ne dépendent que de lui et de l’Assemblée. Les réformes économiques et autres seront un peu difficiles. Mais je suis certain qu’il arrivera au bout de ses ambitions avec la détermination et la volonté dont il fait preuve»?

Le général Fernand Amoussou, ancien chef d’état-major des FAB, candidat malheureux

«C’est un discours de volonté, d’engagement et de détermination. C’est un discours qui mobilise toutes les forces vives du pays autour de la vision du président de la République pour construire le Bénin. Je retiens aussi qu’il a renouvelé ses engagements qu’il a pris lors de la campagne électorale et réaffirmé sa volonté à les tenir. Je pense que c’est un jour très beau pour le Bénin et sa démocratie qui vient de faire un pas supplémentaire pour son approfondissement. Je suis très très fier d’être Béninois»?

«Je voudrais d’abord féliciter le président de la République et tous les organisateurs de la cérémonie d’investiture. C’est un discours qui résume succinctement le projet de société du candidat Patrice Talon. J’ai espoir en ceci à partir du moment où tous les points faibles de la gouvernance actuelle seront aplanis et corrigés au fil du temps. Il s’agit entre autres de la faiblesse de notre système démocratique aujourd’hui malade, l’éducation, l’environnement, le système partisan et le volet socio-économique. Il y a pas mal de réformes importantes dans ce projet de société. L’essentiel est qu’il dispose des ressources nécessaires pour conduire à bien ces différentes réformes. C’est à ce prix que le peuple sera ravi de l’avoir élu. Mais je lui fais confiance. C’est un homme averti et de vision. Il fera l’essentiel pourvu, j’insiste sur cela, qu’une bonne équipe l’accompagne. Car, les chefs de l’Etat ne sont toujours responsables de tout ce qui leur arrive. Il y a parfois l’équipe et l’entourage. Mais je sais le président de la République suffisamment rigoureux pour mener à bien son mandat. J’invite tous les Béninois à l’accompagner car ce n’est pas facile cette mission»?

Abdoulaye Bio Tchané, candidat malheureux, ancien ministre

« C’est un discours très puissant et fondateur. Il est fondateur du Nouveau départ. Il est sans complaisance en ce qui concerne la situation actuelle au moment où commence le nouveau quinquennat. Le discours trace aussi les lignes qui sont indispensables pour résoudre les problèmes auxquels sont confrontés les Béninois. Il faut retenir surtout l’appel à des réformes notamment politiques, économiques et sociales, pour faire en sorte que la pauvreté recule dans notre pays et les jeunes puissent avoir du travail»?

Le général François Kouyami, ancien ministre

« C’est un discours très bon. Il est prometteur. J’ai noté un président de la République très engagé. Il lui faut maintenant de bons collaborateurs pour mettre toutes ses réformes en chantiers. Je souhaite surtout que le Bénin aille mieux et que nous soyons plus respectés sur le plan international »?

Albert Tévoèdjrè, ancien médiateur de la République

« Le président Patrice Talon a terminé son discours par «ensemble nous vaincrons la fatalité». C’est un grand honneur qu’il nous a fait et nous allons l’accompagner pour que nous vaincrons effectivement la fatalité par les engagements qu’il a pris lui seul et en un mandat unique. C’est important. C’est un signe que le Bénin renaît et devient pour l’Afrique, un pilier»?

Emmanuel Zossou, maire de Porto-Novo

« Les élections se sont bien terminées. La passation de service s’est bien passée entre les présidents de la République sortant et entrant. Un chef d’Etat s’en va et un nouveau prend la relève. Je crois qu’il n’y a rien de plus naturel. Nous sommes dans la joie et c’est la fête de la démocratie»?

Marie-EliseGbèdo, candidat malheureux ancien ministre

« Nous venons encore de faire un pas dans le système démocratique. Patrice Talon ne doit pas oublier qu’il restera la locomotive qui va tirer les wagons c’est-à-dire qu’il sera le premier exemple que nous devons suivre. J‘ai foi en sa détermination et son engagement d’abord à rassembler le peuple béninois pour renforcer l’unité nationale, ensuite à mener une lutte implacable contre la corruption et l’impunité. Je demande au peuple béninois de l’accompagner et surtout de ne pas penser que le chef de l’Etat Patrice Talon est seul à développer ce pays. Nous devons changer de mentalité, nous remettre en cause pour l’accompagner dans la réussite de son quinquennat»?

Nicéphore Soglo, ancien président de la République

« Le peuple béninois est fier d’avoir marqué un grand pas sur la voie de la démocratie. Nous pouvons être légitimement fier de ce qui s’est passé dans notre pays. Mais comme nous savons tous, le plus dur commence maintenant. Il faut que tout le peuple béninois, comme c’est le cas par le passé, se serre les coudes pour accompagner le nouveau président de la République. Car rien ne peut se faire dans le désordre et dans l’insécurité. C’est dans la paix, dans l’union et dans la discipline librement consentie qu’on peut se remettre au travail et rebâtir ce pays?

Latif Fagbémi, enseignant chercheur

«Malgré sa sobriété, l’organisation de la cérémonie est une réussite et le discours d’investiture a satisfait aux attentes. A travers celui-ci, nous remarquons que toutes les actions annoncées par le président sont contenues dans son projet de société. Ceci est un signe de sa fidélité à la vision qui l’a portée au pouvoir. Le rappel du mandat unique s’inscrit également dans cette logique et rassure quant au respect des engagements pris pendant la campagne électorale. En somme, le président Patrice Talon prend un bon départ pour son mandat. Il reste que nous le découvrons dans l’exercice de sa fonction»?

Victor Davo, étudiant en génie civil

« Moi je suis content de tout le déroulement de la cérémonie d’investiture et fier du président Patrice Talon. J’ai été marqué par le rappel de son mandat unique et l’expression de sa volonté à lutter contre l’influence de l’argent dans les élections. Qu’il ait décidé de corriger cette pratique même si lui-même en a fait usage pour parvenir au pouvoir, cela m’a tellement plu. Je voudrais que les actions suivent et qu’il y ait de l’emploi pour nous»?

Zul-kifl Salami, candidat malheureux et ancien ministre

« D’abord, c’est un sentiment de fierté d’être là. Et l’atmosphère est festive. Le président de la République a donné des signaux très forts de la Rupture et du changement. On peut déjà en effet constater cela à travers la qualité du discours, qui est un discours programme. Le président est allé droit au but en déclinant les actions qu’il va engager toute de suite après cette prise de fonction. C’est un signe très important qui donne au peuple l’assurance qu’un changement s’opère. Et mieux, la simplicité et la sobriété de la cérémonie montrent qu’à l’évidence le président de la République a le souci de respecter la chose publique et les deniers publics. Nous nous engageons maintenant sur la voie d’un Nouveau départ pour que le pays reparte sur de bonnes bases»?

René Atimbada, enseignant au département de Génie mécanique à l’IUT

« C’est heureux que la cérémonie ne soit pas entourée des rituels qui nous ennuient. L’encadrement aussi n’a pas failli bien que tout le monde soit accepté sur les lieux. J’apprécie aussi que le président ait rappelé les grandes lignes de ses actions sur lesquelles nous allons l’évaluer. Lesquelles lignes n’ont pas varié par rapport au projet de société. Je salue cette constance dans les interventions et la détermination du président Patrice Talon. Mais nous voulons le voir à l’œuvre, à l’action pour mieux l’apprécier. Moi je me tiens prêt à l’accompagner dans ses actions car, sa réussite sera celle de tout le pays»?

Propos recueillis par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau et Désiré Vigan, A/R

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE