Développement et prospérité du Bénin : l’Atacora dans le cœur du candidat...

Développement et prospérité du Bénin : l’Atacora dans le cœur du candidat Lionel Zinsou

0
PARTAGER

Lionel Zinsou poursuit sereinement sa campagne électorale dans la partie septentrionale de notre pays. Après Kopargo, Djougou, Ouaké et Bassila, il s’est rendu, ce mardi 1er mars 2016, dans d’autres localités de la région : Boucoumbé, Cobly, Matéri, Tanguiéta et Toucoutounna. Tous les leaders politiques à divers niveaux de l’alliance républicaine de ces communes ont réservé un accueil très chaleureux au candidat des candidats, l’homme du consensus, de la réconciliation, de la paix et de l’unité nationale. A Boucoumbé, par exemple, Daniel Tawéma, Théophile Nata, Pédro Boni, Armand Nata et bien d’autres leaders politiques étaient de la partie pour apporter leur soutien à Lionel Zinsou.

En milieu Otamary, l’assurance est de mise. C’est pourquoi, le maire de la localité a rassuré le candidat du soutien indéfectible de ses populations. Lionel Zinsou a indiqué que Boucoumbé fait partie de son projet de société. Il dit que le financement de l’agriculture est l’une de ses priorités et promet classer l’Atacora au patrimoine mondial de l’Unesco en raison de sa diversité culturelle. Lionel Zinsou entend ainsi promouvoir le tourisme par la valorisation de cette région de notre pays. «Nous devons élaborer un plan tourisme sérieux pour l’Atacora, déjà en négociation avec la Banque Mondiale», a-t-il promis. Il estime que l’Atacora a été toujours fidèle au Président Boni Yayi et au Général Mathieu Kérékou. Il mérite donc toute l’attention de la République. C’est pourquoi le candidat a promis fermement mettre en œuvre un programme spécial de réhabilitation pour donner à l’Atacora tout son attribut. «Ma candidature est une candidature d’unité», a-t-il indiqué, avant de rappeler son engagement en faveur des jeunes pour l’emploi et des femmes pour leur autonomisation.

À Cobly, Lionel Zinsou a salué la vitalité de la démocratie béninoise estimant que c’est la meilleure en Afrique. «C’est pourquoi nous devons nous respecter les uns les autres. La paix sur le Bénin et sur Cobly par ces temps d’élections. Avec la grande majorité, nous n’avons plus de temps à perdre car c’est la grande alliance. Nous ne sommes pas le candidat de la rupture qui va bloquer la réalisation des projets entamés par le Président Boni Yayi. La rupture veut dire reprendre tout à zéro. Or, nous avons beaucoup de choses à faire. Pour la production agricole, on a besoin de financement. Rassemblons-nous et allons le plus vite possible. J’ai fait le rêve oui j’ai fait un rêve des routes, d’eau, de lumière… Le rêve c’est la vitesse qui ne s’arrête pas. Nous devons réaliser l’Atacora se nos rêves. Dans mon rêve, il y a les jeunes, les femmes. Nous avons besoin de leur donner la solution maintenant», a expliqué Lionel Zinsou, avant d’exhorter les populations à aller chercher leurs cartes d’électeur, à les conserver et surtout à ne pas les vendre aux candidats véreux.

Ce mercredi 02 mars 2016, le candidat est attendu à Zapkota, Bohicon, Abomey, Agbanhizoun et Godomey.

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE