Dettes relatives aux obsèques de Mathieu Kérékou:Le député Koussonda demande des explications...

Dettes relatives aux obsèques de Mathieu Kérékou:Le député Koussonda demande des explications au gouvernement

0
PARTAGER
 

Dans une série de questions d’actualité en date du 10 juin 2016, adressées au gouvernement, le parlementaire Adjibadé Moukaram Koussonda s’est indigné des dettes dues aux prestataires de services sollicités lors des obsèques de l’ancien président Mathieu Kérékou. Il demande à l’Exécutif d’apporter des éléments de réponse sur cette situation qu’il qualifie de « regrettable ».

Questions d’actualité au gouvernement

L’ancien chef de l’Etat, le président Mathieu Kérékou est décédé le 14 octobre 2015 et ses obsèques ont eu lieu du 9 au 12 décembre 2015.

Pour ses obsèques, le Conamo avait déposé un budget de 1,2 milliards de francs Cfa. Face au tollé général soulevé par ce montant jugé alors exorbitant, le Conamo a revu la facture à la baisse avec une coupe de plus de 50%, soit environ 500 millions de francs Cfa.

Plusieurs mois après l’inhumation de cet illustre serviteur de notre pays, il est regrettable de constater que le gouvernement reste devoir à des prestataires de service qui ont œuvré pour la réussite de l’événement. A titre illustratif, les travaux d’aménagement du pavillon présidentiel de Natitingou au profit du président de la République lors des obsèques du feu Général Mathieu Kérékou.
Dans un contexte où ses divers prestataires se désolent du sort qui leur est réservé, nous prions le gouvernement de fournir à la Représentation nationale, conformément aux dispositions de l’article 110 du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale, des éléments de réponse aux questions suivantes ;

1- Quel a été le montant définitif retenu pour l’organisation des obsèques de l’ancien président Mathieu Kérékou ?

2- Combien a été décaissé à ce jour par le gouvernement pour payer les prestataires de service ?

3- Combien l’Etat reste-t-il devoir à ces prestataires ?

4- Quelles sont les mesures que compte prendre l’Exécutif actuel pour solder les prestataires ? Et enfin,

5- Le paiement de la dette intérieure étant un levier pour les activités économiques, nous voudrions savoir les dispositions prises par le gouvernement de la Rupture pour un rapide apurement de la dette intérieure.

Fait à Porto-Novo,

le 10 juin 2016

He Adjibadé Moukaram Koussonda

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
Offre Spéciale Global Service plus

 
18 juin 2016
Remise en cause des décisions de justice : L’UNAMAB exige du gouvernement l’exécution de l’ordonnance n°76/PT-PN/2016

17 juin 2016
Réformes politiques et institutionnelles:Mandat unique, premier examen choc pour Talon

17 juin 2016
Conseil des ministres du 15 juin 2016:Voici les identités des nouveaux promus

17 juin 2016
Protestation contre la mesure d’immatriculation des motos:Sacca Lafia saute le délai de 30 jours

17 juin 2016
Adoption de la loi sur la fraude douanière:Les inquiétudes de Louis Vlavonou

17 juin 2016
Réformes politiques et institutionnelles au Bénin:Les propositions des dignitaires à Talon

16 juin 2016
Mouvement mercredi noir:Les initiateurs en panne d’inspiration

16 juin 2016
Haute Cour de Justice et crédibilité du Nouveau Départ

16 juin 2016
Point de presse du ministre d’Etat Pascal Koupaki au sujet du Conseil des ministres du 15 juin 2016 : 9 ambassades du Bénin bientôt fermées

16 juin 2016
Suite des travaux de maintenance préventive la Compagnie TCN au Nigéria : Le Bénin sans énergie électrique ce samedi

16 juin 2016
Campagne cotonnière 2016-2017 : Talon réalise une économie de plus de 40 milliards aux contribuables béninois

15 juin 2016
Vote d’une loi pour protéger les comptes dormants dans les banques:Rosine Soglo prévient ets’y oppose

15 juin 2016
Programme « Parakou eau 2045 » et équipements pour le Chd Borgou-Alibori:Gbadamassi alerte et interpelle le gouvernement

15 juin 2016
Conseil des ministres du 8 juin 2016:La Sonacop au scanner

15 juin 2016
Immatriculation des motos:La phase répressive démarre dans 30 jours

15 juin 2016
Présentation de lettres de créances au Chef de l’Etat:Patrice Talon accueille 8 nouveaux ambassadeurs

14 juin 2016
Absence d’une réelle opposition:Talon d’Achille du « Nouveau départ »

14 juin 2016
Non-exécution de la décision qui suspend le congrès électif de la Fbf:Les magistrats en Assemblée générale vendredi

13 juin 2016
Projet de réformes politiques et institutionnelles:Les préoccupations plaidoyer du Rassemblement national pour la démocratie

13 juin 2016
Interview de Michel Adjaka sur le hold-up à la Fbf:La justice menace

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | | 7260
 
 
 

 

 

 

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE