Désignation des représentants des députés au sein du Cos Lépi : Demain,...

Désignation des représentants des députés au sein du Cos Lépi : Demain, la fin du blocage ?

0
PARTAGER

A la plénière du lundi 19 septembre 2016, les différentes déclarations faites par les députés de cette 7ème législature, font dire à plus d’uns qu’ils ne sont pas totalement prêts, s’agissant de la désignation de leurs représentants dans les CCA alors que depuis le 15 septembre 2016, le Cos/Lepi en charge de l’actualisation du fichier électoral est bloqué de ce fait.

Ainsi, les députés de la 7e législature n’ont toujours pas fini avec la question de la désignation de leurs représentants dans les Commissions communales d’actualisation du fichier électoral. En effet, le président de séance, Me Adrien Houngbédji a souhaité que les députés apprêtent leurs listes des CCA pour que dès la semaine prochaine, ce dossier qui est inscrit en second point à l’ordre du jour de cette 4ème session extraordinaire de 2016 soit clôturé car, a-t-il déclaré, la session extraordinaire ne dure que 2 semaines. Pour le député Augustin Ahouanvoébla, « tout doit être fait pour que ce dossier soit prêt cette semaine car depuis le 16 septembre 2016, le Parlement est en retard », a-t-il complété, s’appuyant sur les dispositions du code électoral. Ainsi il a souhaité qu’au lieu de la semaine prochaine, diligence soit faite pour régler cette question au cours de cette semaine avant même l’examen du projet de budget du Parlement. Même son de cloche au niveau de Gildas Agonkan qui préfère jeudi prochain, c'est-à-dire la prochaine plénière pour sacrifier à cette exigence du code électoral. Pour le président Adrien Houngbédji, tout dépend des groupes parlementaires. C’est ainsi que les regards ont été tournés vers les présidents de groupes parlementaires pour en savoir où ils en sont avec ce dossier. Après le tour d’horizon, il ressort que les derniers réglages sont en cours pour finaliser les listes des CCA. Mais en attendant, le Cos/Lépi bloqué depuis le 15 passé doit encore se fier aux calculs politiques des députés.

Kola Paqui (Br) Ouéné-Plateau

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE